Syntaxe et prosodie en japonais. Lecture d'Informations télévisées / Dialogue spontané

par Chieko Shirota

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Mary-Annick Morel.

Soutenue le 06-12-2012

à Paris 3 , dans le cadre de École doctorale Langage et langues (....-2015 ; Paris) , en partenariat avec Recherche sur le français contemporain (Paris) (équipe de recherche) et de Recherche sur le français contemporain / RFC (laboratoire) .


  • Résumé

    Cette recherche a deux objectifs, la systématisation de la prosodie fondamentale du japonais langue commune et l’application de ce système prosodique à une méthode didactique. Pour atteindre ces objectifs, nous cernons d'abord un cadre théorique adaptable au japonais en nous fondant sur la théorie de la "Grammaire de l’intonation" de Morel et Danon-Boileau (1998). Ensuite, nous analysons deux types de corpus, les premières phrases d'informations télévisées, dont le style est proche de celui de l’écrit, et des extraits de dialogue spontané. Les résultats de l’analyse du corpus d'écrit oralisé corroborent une hypothèse selon laquelle l’unité discursive, qui est dans l’ordre fondamental des constituants tel que défini par la fonction de détermination correspondant à un marqueur syntaxique/discursif spécifique, doit être réalisée par la prosodie fondamentale conformément à la fonction de détermination. Les indices suprasegmentaux de cette prosodie sont la position et la durée de la pause et la mélodie des séquences du modifiant et du modifié. En application de ce système prosodique, nous proposons une méthode d’enseignement d’accès facile pour l’enseignant et l’apprenant sur les plans théorique et didactique, grâce au critère binaire de la fonction de détermination d'une part, et d’un indice "écrit", le marqueur syntaxique/discursif, d'autre part. L’analyse du corpus d’oral montre que dans l’oral la fonction de détermination n’est pas représentée par le marqueur spécifique ni par la pause, qui sont remplacés par un indice intonatif à la fin du constituant, tandis que la fonction énonciative est réalisée par l’intonation des particules finales.

  • Titre traduit

    Syntax and Prosody of Japanese. Reading of News on television / Spontaneous Dialogue


  • Résumé

    This research has two objectives: a systematization of the fundamental prosody of Japanese as a common language, and an application of this prosodic system to teaching method. To attain these objectives, we first fix a theoretical framework adaptable to Japanese based on the theory "Grammaire de l’intonation" (Intonation Grammar) of Morel and Danon-Boileau (1998). We then analyze two types of corpus, readings of lead sentences of TV news, whose style are close to the written style, and extracts from spontaneous dialogues. The results of analysis of the corpus in uttered-written style corroborate the hypothesis that the discursive unit, which is in the fundamental constituent order defined by the function of determination corresponding to a specific syntactic/discursive marker, must be realized by the fundamental prosody conforming to the function of determination. The supra-segmental indicia of this prosody are the position and the length of pauses and the pitch pattern of sequences of modifier and modified. With application of this prosodic system, we propose a teaching method easily accessible both to the teacher and the learner in theoretical and didactical aspects through the binary criterion of the function of determination and a "written" indicium, the specific syntactic/discursive marker. The analysis of the corpus in spoken style shows that in this style, the function of determination is represented neither by the marker nor by the pause, which are replaced by the intonated indicium at the end of constituent, whereas the enunciative function is realized by intonation of the final particles.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.