L2 et EPS réunis dans un projet commun. Le cirque en CLIN. Quels effets sur l'apprentissage du français ?

par Françoise Hapel

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Jean-Paul Narcy-Combes.

Soutenue le 09-10-2012

à Paris 3 , dans le cadre de École doctorale Langage et langues (....-2015 ; Paris) , en partenariat avec Didactique des langues, des textes et des cultures (Paris) (équipe de recherche) .


  • Résumé

    Cette recherche se situe dans le domaine de la didactique des langues. Elle s’appuie sur une expérience d’enseignement du français à travers la mise en place d’un projet d’arts du cirque menée en classe d’initiation (CLIN). L’hypothèse est que les activités de cirque, par les émotions qu’elles mettent en jeu et les situations de communication qu’elles développent, sont déclencheuses d’une prise de parole spontanée et ont un effet positif sur la production orale des apprenants en L2. Les étapes de réalisation du projet tiennent compte de l’évolution de la place des émotions dans la pratique de cette activité artistique : Se mouvoir pour s’émouvoir ; Voir et s’émouvoir ; Donner à voir pour émouvoir. L’analyse des tâches mises en place à la lumière des théories de l’acquisition des langues permet de mesurer leur impact sur le développement de la production orale des apprenants en français. L’analyse de la production orale ainsi que de l’investissement des apprenants dans le projet et des émotions qu’ils ont exprimées, permet de mettre en évidence certains éléments du rapport émotion/investissement/acquisition d’une L2. En mesurant la portée et les limites de cette étude, je peux proposer quelques perspectives et conseils pour la mise en place d’un projet cirque visant l’acquisition d’une L2.

  • Titre traduit

    L2 and PE gathered in a common project. The circus for new comers children. What effects on the learning of French?


  • Résumé

    This research is situated in the field of language teaching. It is based on an experience of teaching French through a circus arts project, conducted in a primary school with a group of children aged 6 to 11, recently arrived in France. The hypothesis is that circus activities through the emotions involved and the implied situations of communication lead to spontaneous speech and have a positive effect of L2 oral production. The steps of the project take into account the evolution of emotions developed in these artistic activities: - Move to feel moved - See and feel moved – Give to see for spectators to feel moved. The analysis of the tasks in the light of language acquisition theories leads to a better understanding of the impact of this project on learners’ oral production of French. The analysis of the oral production, the examination of the investment of learners in the project and of emotions they expressed, allow me to highlight certain elements of the link between emotion, investment and L2 acquisition. After measuring the scope and limits of this study, I can suggest a few perspectives and advice for the establishment of a circus project involving L2 acquisition.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.