Écrivains chinois d'expression française. Typologie d'un champ littéraire transculturel

par Sophie Croiset

Thèse de doctorat en Littérature générale et comparée

Sous la direction de Yinde Zhang et de Laurence Rosier.


  • Résumé

    Dans le courant du XXe siècle, la scène littéraire de langue française s’est enrichie d’auteurs venus de Chine. Passeurs de langues, de frontières et de cultures, ils érigent, par leurs productions, des ponts singuliers illustrant les défis de la mondialisation. Du roman à la poésie en passant par le théâtre, l’objectif de notre étude est d’avancer une typologie de ce champ littéraire émergent. Englobant les vingt-quatre auteurs qui composent ce dernier, parmi lesquels François Cheng, Gao Xingjian, Dai Sijie, ou encore Ying Chen, l’analyse se fonde sur un concept-référent : la transidentité des auteurs. Par ailleurs, afin de saisir au mieux la complexité et la diversité des productions, la transdisciplinarité des approches – sociologique, littéraire et linguistique – s’avère éclairante. Par le prisme de l’identité culturelle, l’étude interne des œuvres se divise en deux volets : les représentations interculturelles et la poétique transculturelle. Dans une optique de comparaison constante entre les œuvres de chaque auteur, puis entre les différents auteurs, nous rendons compte des caractéristiques récurrentes et opérons des classifications. Ceci permet d’interroger le statut du champ au sein des littératures dites "francophones" et de soulever la question de l’étiquette. Ainsi, par le truchement des auteurs chinois, c’est le statut identitaire et théorique de tout écrivain périphérique dans l’espace francophone que nous cherchons à éclairer.

  • Titre traduit

    Chinese authors writing in French. Typology of a transcultural literary field


  • Résumé

    In the 20th century, French literary scene has been enriched by authors coming from China. Crossing languages, borders and cultures, they erected, through their productions, singular bridges that illustrate the challenges of globalization. Focused on novels, poetry, passing by theater, the purpose of this research is to advance a typology of this emerging literary field. Encompassing the twenty-four authors composing it, including François Cheng, Gao Xingjian, Dai Sijie, or Ying Chen, the study is based on a referent-concept: the authors’ transidentity. For a better understanding of complexity and diversity of productions, transdisciplinarity – sociological, literary, and linguistic approaches – is instructive. By the prism of cultural identity, the internal study of works is divided into two components: intercultural representations and transcultural (of cross-cultural) poetic. With a constant comparison between works of each author, and between the authors, we figure out recurring characteristics and operate classifications. This allows to question the status of the field in the so-called "Francophone" literature and to raise the issue of the label. Thus through Chinese authors, it is any peripheral writer theoretical status in the francophone space that we are trying to explore and enlighten.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.