États cliniques, états mystiques : vers une grammaire de la réceptivité dans Dubliners, A Portrait of the Artist as a Young Man et Stephen Hero de James Joyce

par Caroline Morillot

Thèse de doctorat en Études du monde anglophone

Sous la direction de Carle Bonafous-Murat.

Le président du jury était Benoît Tadié.

Le jury était composé de Carle Bonafous-Murat, Benoît Tadié, Daniel Ferrer, Pierre Cotte, André Topia.


  • Résumé

    Ce travail s’intéresse aux états dont les personnages joyciens font l’expérience. Il vise à rendre compte des fluctuations de présence au monde par le repérage et l’analyse de tout un éventail d’états cliniques, mystiques et cognitifs dans les premières œuvres de James Joyce : Dubliners, A Portrait of the Artist as a Young Man, et Stephen Hero.Si nous replaçons la notion d’état dans le contexte historique des textes de Joyce à travers l’influence combinée de Walter Pater, William James et Friedrich Nietzsche, nous l’utilisons également dans une acception très contemporaine en nous appuyant sur les neurosciences.L’état joycien est envisagé dans sa dimension pathologique par le biais, sur un plan médical,d’Hippocrate et de William Harvey, entre autres, et par l’intermédiaire, sur un plan littéraire, de Gerard Manley Hopkins et Thomas Stearns Eliot. Les notions de tempérament et d’état sont ensuite repensées à l’aune du mysticisme par le relais de Denys l’Aréopagite (Pseudo-), Thérèse d’Avila et Marguerite-Marie Alacoque. La cognition permet de mettre en valeur les processus mentaux à l’origine de ces états.Cette réflexion sur la notion d’état se double d’une approche linguistique du texte. Il s’agit de formaliser le passage d’états spirituels à des états grammaticaux. Les adverbes d’intensité et de manière, ainsi que leur combinaison, peuvent être indicateurs de dispositions mentales et physiologiques.L’éclairage linguistique corrobore notre représentation de l’état joycien comme un réceptacle qui oscille entre la saturation et la disponibilité, de même qu’il permet de saisir la contiguïté poreuse qui existe entre l’état et l’événement dans le texte joycien.

  • Titre traduit

    Clinical States and Mystical States : Towards a Grammar of Receptivity in James Joyce’s Dubliners, A Portrait of the Artist as a Young Man and Stephen Hero


  • Résumé

    This thesis explores various states as they are experienced by Joycean characters. It is concerned with the fluctuations of subjective presence in the world through the observation and analysis of a range of clinical, mystical and cognitive states in James Joyce’s early works: Dubliners, A Portrait of the Artist as a Young Man, and Stephen Hero.In this study, the notion of state is replaced in the historical context of Joyce’s work, through thecombined influence of Walter Pater, William James and Friedrich Nietzsche, and is also used in a morecontemporary meaning that draws on neurosciences.Joycean states are considered in their pathological dimension from the medical points of view,among others, of Hippocrates and William Harvey, and from the literary perspectives of Gerard ManleyHopkins and Thomas Stearns Eliot. The notions of state and temperament are then assessed in relation to mysticism, with Dionysius the Areopagite (Pseudo-), Teresa of Avila and Blessed Margaret-MaryAlacoque as the main points of focus. Cognition makes it possible to enhance the mental processes underlying those states.This research on the notion of state is coupled with a linguistic approach to the text. The aim isto formalize the transition between spiritual states and grammatical ones. The various occurrences and combinations of adverbs of manner and degree can indicate mental and physiological dispositions.The linguistic perspective vindicates our representation of the Joycean state as a process poisedbetween saturation and emptiness, and enables us to grasp the porous contiguity between state and event in Joyce’s work.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.