Cinéma dans les luttes de libération. Genèses, initiatives pratiques et inventions formelles autour de la Tricontinentale (1966-1975)

par Olivier Hadouchi

Thèse de doctorat en Études cinématographiques et audiovisuelles

Sous la direction de Nicole Brenez.

Soutenue le 31-05-2012

à Paris 3 , dans le cadre de École doctorale Arts & médias (2009-2015 ; Paris) , en partenariat avec Institut de recherche sur le cinéma et l'audiovisuel (Paris) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Antoine de Baecque.

Le jury était composé de Nicole Brenez, Antoine de Baecque, Bruno-Nassim Aboudrar, Bachir Ben Barka, Polymnia Zagefka.


  • Résumé

    Nous étudions un corpus de films dédiés aux luttes de libération autour de la Tricontinentale de 1966 à 1975. Par l’expression "tricontinentale", nous désignons les "trois continents" du tiers-monde (l'Afrique, l'Asie et l'Amérique Latine), et surtout la Conférence de Solidarité Tricontinentale qui s’est tenue à La Havane en 1966, ainsi que l'organisation et la revue du même nom. La Tricontinentale, dont Mehdi Ben Barka avait présidé le comité préparatoire de cet événement qui devait renforcer l'unité du tiers-monde en lutte contre l'impérialisme, le colonialisme et le néo-colonialisme à l’échelle mondiale. Nous commençons par retracer la genèse du cinéma dans les luttes de libération (la guerre d’indépendance algérienne), avant de proposer un corpus de films autour de la constellation tricontinentale, en prenant en compte l’image fixe (l’affiche) et animée (le film). Ensuite, ce corpus est mis en situation autour de deux axes principaux : l’Afrique et l’Amérique latine, avec la guerre du Vietnam en toile de fond. Il concerne notamment les cinéastes suivants : Santiago Álvarez, Julio García Espinosa, Mario Handler, William Klein, Yann Le Masson, Glauber Rocha, Alberto Roldán, Ugo Ulive, René Vautier. Ce cinéma de la libération du tiers-monde s’accompagne d’une production théorique que nous étudierons, à travers des textes comme : "Pour un cinéma parallèle" (anonyme), "Esthétique de la violence" (G. Rocha), "Vers un troisième cinéma" (F. Solanas et O. Getino"), "Pour un cinéma imparfait" (J. G. Espinosa). Les caractéristiques stylistiques et formelles de ces films axés sur la libération sont analysées, avant d’interroger le passage de l’heure des brasiers à l’heure des cendres et du désarroi, en questionnant l’apport théorique et pratique des films de notre corpus.

  • Titre traduit

    Cinema in the fights of liberation. Geneses, practical initiatives and formal inventions around Tricontinentale ( 1966-1975 )


  • Résumé

    We study a corpus of films dedicated to the liberation struggles around the Tricontinental from 1966 to 1975. The expression "Tricontinental" applies to the three continents of the third world (Africa, Asia and Latin America), and mainly the Tricontinental Solidarity Conference which took place in Havana in1966, and also the organization and the publication with the same name. Mehdi Ben Barka was the Chairman of the Preparing Committee of the Tricontinental event, which had to reinforce the unity of the struggling third world against imperialism, colonialism and neo-colonialism all over the world. First, we show the genesis of cinema in the liberation struggles (the Algerian war of independence). Then we create a corpus of films around the tricontinental constellation, taking into account the posters and the animated images. This corpus is located at two main places: Africa and Latin America, at the background of Vietnam war. It includes works directed by: Santiago Álvarez, Julio García Espinosa, Mario Handler, William Klein, Yann Le Masson, Glauber Rocha, Alberto Roldán, Ugo Ulive, René Vautier. Various texts were written accompanying this cinema of third world’s liberation. We examine theories and manifestos such as: "For a Parallel Cinema (Anonymous)", "Esthetic of violence" (G. Rocha), "Towards a third cinema" (F. Solanas and O. Getino), "For an Imperfect Cinema" (J.G. Espinosa). The stylistic and the formal characteristics of these films are analyzed, in order to question the crossing from the hour of furnaces to the hour of the ashes and confusion, thinking about the theoretical and practical impact of these films.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.