Le Nom fois et les expressions dérivées : étude sémantique et pragmatique dans la phrase et dans le discours

par Anne-Marie Guiraud

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Michel Charolles.

Soutenue le 12-06-2012

à Paris 3 , dans le cadre de École doctorale Langage et langues (....-2015 ; Paris) , en partenariat avec Laboratoire LaTTiCe (Montrouge, Hauts de Seine) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Catherine Fuchs.

Le jury était composé de Michel Charolles, Catherine Fuchs, Carl Vetters, Annie Kuyumcuyan.


  • Résumé

    L'objectif de cette recherche est de définir les significations du N (nom) fois au travers des principales constructions qui l'utilisent en français contemporain, et d‟expliquer la formation des expressions dérivées autrefois, des fois (que), parfois, quelquefois, toutefois, une fois (que). Examiné sous l'angle du lexique, le mot fois est un substantif féminin, qui, précédé d'un déterminant, se constitue en groupe nominal (GN). Le N fois dénote un comptage d'occurrences, c'est-à-dire d'unités de discours, qui sont le plus souvent des processus verbaux ou des prédicats. Il s'agit donc d‟unités linguistiques ce qui explique que fois apparaît dans des contextes divers. Nous avons classé les principales constructions en fonction des déterminants relevés dans le GN fois. D'une part, les GN composés des adjectifs cardinaux ou quantificateurs + fois permettent de compter des occurrences du langage et ont une fonction adverbiale de quantification ; si les occurrences comptées sont des processus verbaux, ils portent en sus une notion temporelle à valeur itérative ou fréquentielle. Avec les autres déterminants (article défini et indéfini, adjectif démonstratif, quantificateurs universels tous les et chaque), fois est un nom temporel qui tend à se standardiser. Les expressions dérivées évoluent sémantiquement et produisent une forme adverbiale préalable à d'autres transformations. Nous pouvons ainsi identifier le groupe des adverbiaux de quantification, le plus ancien, qui a facilité l'apparition des expressions dérivées, et un groupe plus récent où fois apparaît comme un nom temporel au même titre que jour, instant ou moment.

  • Titre traduit

    The Name Fois and Derived Expressions Semantic and Pragmatic Study in Sentence and Discurse


  • Résumé

    We aim in this search to define the significations of N (name) fois through the main constructions using it in modern French, and to explain how it helped in forming the derived expressions autrefois, des fois (que), parfois, quelquefois, toutefois, une fois (que). From a lexical point of view, the word fois is a feminine substantive, and, built with a determiner, it forms a nominal group (NG). The N fois denotes an occurrences counting, that means discurse units counting, mostly verbal process or predicates. Therefore it concerns liunguistic units and that's why fois is used in several contexts. We organized the main constructions according to the determiner used in NG fois. Firstly, NG built with cardinal adjectives or quantifiers + fois allow counting language occurrences and function as a quantification adverb ; if the occurrences are verbal process, they bring besides a temporal notion with iterative or frequential value. With other déterminers (definite and indefinite article, demonstrative adjective, universal quantifiers tous les and chaque), fois is a temporal name on the way to standardisation. The derived expressions change semantically and come to an adverbial form prior other transformations. This concludes to identify the group of quantification adverbs, the former one, which helped the formation of derived expressions, and a newer group in which fois is a temporal name as jour, instant or moment.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.