De l'intime au politique à l'identité à travers l'art vidéo en France, en Turquie et au Brésil

par Ayse Melis Tezkan

Thèse de doctorat en Arts plastiques

Sous la direction de Bruno-Nassim Aboudrar.

Soutenue le 09-06-2012

à Paris 3 , dans le cadre de École doctorale Arts & médias (2009-2015 ; Paris) , en partenariat avec Institut de recherche sur le cinéma et l'audiovisuel (Paris) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Philippe Dubois.

Le jury était composé de Bruno-Nassim Aboudrar, Philippe Dubois, Françoise Parfait, Caroline Ibos.


  • Résumé

    Cette thèse traite de la définition et des prolongements politiques de l’identité, questionnés à travers la manifestation de l’intime dans l’art vidéo des années 1970 à nos jours. L’intime est pensé aussi bien en tant qu’effacement des frontières entre le privé et le public qu’en tant que nature de la relation entre la vidéo et ses spectateurs. Le champ de recherche est géographiquement limité à la France, au Brésil et à la Turquie, de par la particularité de leurs rapports respectifs à l’identité culturelle et nationale : la jeune identité turque née des cendres de l’empire ottoman, entre Occident et Orient ; l’identité brésilienne, fondée sur l’hybridité ; l’identité française à l’épreuve de l’immigration. La première partie, structurée par une approche géographique et chronologique,expose les grands traits de l’histoire de l’art vidéo sur ces trois territoires et certains événements sociaux et/ou politiques marquant les choix esthétiques : les coups d’Etat au Brésil et en Turquie, l’avènement de la modernité turque, le mouvement anthropophagique brésilien, le reflet du mouvement féministe dans l’art français. Les thèmes majeurs qui y sont évoqués, comme le nomadisme, la relation entre le centre et la périphérie, le cinéma comme lieu d’invention des identités, dirigent les deux parties suivantes qui s’articulent autour des déplacements psychiques, géographiques et disciplinaires. Par le biais de l’analyse d’oeuvres vidéographiques de douze artistes - Nil Yalter, Regina Vater, Dias & Riedweg, Kutluğ Ataman, Fikret Atay, Şener Özmen,Thierry Kuntzel, Rebecca Digne, Brice Dellsperger, Wagner Morales, Pierrick Sorin etRafael França – on construit une réflexion sur la détermination de l’identité et la nature politique de l’intime.

  • Titre traduit

    From intimate to political : identity through the video art in France, Turkey and Brazil


  • Résumé

    This thesis discusses the definition and the political extensions of identity, whichit questions through the expression of the intimate in video art from the 70s till today.The intimate is considered not only as the fading of borders between the private and the public but also as the nature of the relationship between the video and its viewers.The field of this research is geographically limited to France, Brazil and Turkey,because of the particular relation of each of these countries to the notion of cultural and national identity: the young Turkish identity, born from the ashes of the Ottoman Empire, standing between the West and the East; the Brazilian identity, established upon hybridity; the French identity, put to the test of immigration.The first part, which is structured by a geographical and chronological approach,exposes the important traits of video art’s history on these three territories as well assome social and/or political events which have left marks on the aesthetical preferences:the Coups d'état in Brazil and Turkey, the advent of Turkish modernity, the cannibalistic Brazilian movement, the reflections of the feminist movement in Frenchart. The major themes mentioned in the first part, like nomadism, the center-peripheryrelations and the cinema as a space to invent identities, guide the following two partsbased on psychic, geographical and disciplinary displacements. Through the analysis ofthe videographical pieces of twelve artists - Nil Yalter, Regina Vater, Dias & Riedweg,Kutlug Ataman, Fikret Atay, Sener Özmen, Thierry Kuntzel, Rebecca Digne, BriceDellsperger, Wagner Morales, Pierrick Sorin and Rafael França – a thinking on the determination of the identity and the political nature of the intimate is built.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.