Le relazioni epistemologiche fra semiotica ed ermeneutica nella seconda metà del novecento

par Rossana De Angelis

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Christian Puech et de Massimo Prampolini.

Soutenue le 27-04-2012

à Paris 3 en cotutelle avec l'Università degli studi della Calabria , dans le cadre de École doctorale Langage et langues (....-2015 ; Paris) , en partenariat avec Equipe d'histoire des théories linguistiques (Paris) (équipe de recherche) .

Le président du jury était Dominique Ducard.

Le jury était composé de Christian Puech, Massimo Prampolini, Dominique Ducard, Claudio Paolucci.

  • Titre traduit

    Le texte en débat. Les relations épistémologiques entre sémiotique et herméneutique dans la deuxième moitié du XXe siècle


  • Résumé

    La notion de texte a acquis un rôle épistémologique fondamental dans les disciplines du langage au cours de la deuxième partie du XXe siècle. Son importance vient au premier plan au sein de la sémiotique contemporaine. Une analyse de ce qu’on a appelé les outils sémiologiques permet de mettre au premier plan les enjeux épistémologiques en cause. Dès les années soixante on remarque en effet que le texte a acquis progressivement un statut général d’objet d’analyse. Néanmoins, c’est bien autour de la dimension linguistique du texte que sémiotique et herméneutique ont pu se rencontrer et se confronter. C’est ainsi que des théories du texte qui peuvent diverger se sont développées avec en arrière-plan commun des questions herméneutiques fondamentales qui ont suscité des interrogations épistémologiques et philosophiques. Il est donc nécessaire de réévaluer les relations épistémologiques entre sémiotique et herméneutique pour comprendre au moins deux modes d’approche différents du texte dans sa dimension linguistique. En prenant en charge la question interprétative au sein de l’épistémologie hjelmslevienne, la perspective ouverte par une sémiologie interprétative se place bien au croisement de ces deux approches complémentaires. Cette comparaison permet donc d’interroger de manière critique le rôle que la notion de texte a assumé dans les partages disciplinaires contemporains. En se livrant à une analyse des disciplines concernées, on s’aperçoit alors de la profonde polysémie de la notion de texte. Ce travail s’efforce de rendre compte de cette complexité terminologique et conceptuelle.

  • Titre traduit

    The text discussed. The epistemological relationship between semiotics and hermeneutics in the second half of the XXth century


  • Résumé

    The notion of text acquires a fundamental epistemological role in the disciplines of language in the second half of the XXth century. This notion reveals all its importance especially in contemporary semiotics. The analysis of some linguistic objects we have called semiological tools could highlight some epistemological issues in the use of the term text. From the Sixties we can observe that text has progressively acquired the general status of object of analysis. Nevertheless linguistic text proves to be a common object of analysis for semiotics and hermeneutics. Comparing these two different approaches we realise that many theories of text have developed their own research on a common background made by basic hermeneutic problems which gave rise to some epistemological and philosophical questions. Therefore it’s necessary to revalue the epistemological relationship between semiotics and hermeneutics to understand something new about text. Considering the interpretative problem in the hjelmslevian epistemology, the new perspective opened by an interpretative semiology represents a crossroads for these two complementary approaches to text. Comparing semiotics and hermeneutics we can also question the epistemological role that the notion of text acts among contemporary disciplines of language. Then analysing the disciplines concerned, we can realise its polysemy. This research tries to clarify this terminological and conceptual complexity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.