La question palestinienne dans les politiques maghrébines depuis les accords de camps David de 1978 aux accords d'Oslo 1993

par Garadi Gueriniai

Thèse de doctorat en Relations internationales

Sous la direction de Burhān Ġalyūn.

Soutenue le 20-04-2012

à Paris 3 , dans le cadre de École doctorale Langage et langues (Paris) , en partenariat avec Centre des Etudes Arabes et Orientales (Paris) (laboratoire) .

Le président du jury était Mahmoud Azab Mohamed.

Le jury était composé de Burhān Ġalyūn, Mahmoud Azab Mohamed, Aïssa Kadri, Bernard Ravenel, Marguerite Rollinde.


  • Résumé

    A travers une lecture de l’histoire des politiques interarabes, notamment la question palestinienne, des pays maghrébins, nous nous sommes posé des questions afin de comprendre sur quelle base les pays maghrébins ont réagi d’une telle ou telle manière. Ont-ils favorisé leurs appartenance au monde arabe, en considérant la question palestinienne la leur, ou bien c’est l’intérêt national, qui explique tel ou tel comportement ? Le traitement de cette question centrale de notre recherche nous a mené à constater deux types de politique : une essaye de coupler entre l’intérêt d’un côté, tout en préservant des relations avec Israël, parce que nous savons que pour être bien vu aux regards des occidentaux en général et les Américains en particulier il faut normaliser avec l’Etat hébreu, ou au pire, ne pas être acharné contre lui, et la solidarité avec les Palestiniens de l’autre côté. Cependant, ce genre de comportement est ingérable vu que les deux parti en question sont opposés, ce qui pousse les partisans de cette politique de dissimuler leurs contacts avec les Israéliens, et c’est pour ça nous avons du mal à comprendre certaines politiques et comportements. La deuxième politique se base sur la solidarité sans donner importance à l’intérêt. Enfin, la solidarité interarabe entre les maghrébins et le reste du Monde arabe en général, et la question palestinienne en particulier, les vingt dernières années a été marquée par la crise permanente du système politique interarabe. Au sein du Maghreb, la question politique du conflit saharien, est devenue un principal obstacle à la mise en marche d'un projet unitaire et d’une politique extérieure commune. Le réalisme politique et le pragmatisme économique sont devenus le refrain des nouveaux discours des responsables du Maghreb.

  • Titre traduit

    The Palestinian Question in the Stats of Maghreb's Policies - from Camp David Accords of 1978 to Oslo Accords 1993


  • Résumé

    Through a reading of the history of inter-Arab policies, including the Palestinian question, of the Maghreb countries, we are asked to understand on what basis the Maghreb countries have reacted in a certain way. Have they promoted their affiliation to the Arab world, considering the Palestinian question to them, or is the national interest, which explains why this or that behavior? The treatment of this central question of our research led us to see two kind of policies: one tries to couple between the interest on one side, while maintaining relations with Israel, because we know that to be clearly seen to eyes of Westerners in general and Americans in particular need to be normalized with the Jewish state, or at worst, do not be bitter against him, and solidarity with the Palestinians on the other side. However, this kind of behavior is unsustainable as both party in question are opposed, leading the partisans of this policy to cover up their contacts with the Israelis. That’s why we have difficulty to understanding certain policies and behaviors. The second policy is based on solidarity, without giving importance to the interest. Finally, inter-Arab solidarity between the Maghreb and the rest of the Arab world in general and the Palestinian question in particular, in the last twenty years has been marked by the permanent crisis of inter-Arab political system. In the Maghreb, the political question of the Saharan conflict has become a major obstacle to starting a project unit and a common foreign policy. Political realism and economic pragmatism became the refrain of the new discourse of leaders of the Maghreb.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.