Nicolas de Gonesse e la traduzione francese di Valerio Massimo. Edizione e commentario

par Graziella Pastore

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Gabriella Parussa.

Soutenue le 10-01-2012

à Paris 3 en cotutelle avec l'Universita degli studi (Torino, Italie) , dans le cadre de École doctorale Langage et langues (....-2015 ; Paris) , en partenariat avec Systèmes linguistiques, énonciation et discours (Paris) (équipe de recherche) .

  • Titre traduit

    Nicolas de Gonesse et la traduction française de Valère Maxime. Edition et commentaire


  • Résumé

    La traduction française des facta et dicta memorabilia (memorabilia) de Valère Maxime est l'une des œuvres les plus importantes composées au cours de la grande saison de traduction en français des ouvrages de l'antiquité classique entre le xiiie et le xve siècle. l’œuvre conjointe de Simon de Hesdin et Nicolas de Gonesse, « translateurs » et glossateurs de Valère Maxime, eut une importante fortune manuscrite et fut très célèbre parmi ses contemporains. cependant, elle demeure toujours inédite. par notre recherche nous espérons remédier à cette lacune critique en faisant le travail qui s'impose sur la tradition manuscrite de cette œuvre. plus précisément, en partant des études de m. Giuseppe Di Stefano et en nous rattachant aux travaux d'édition déjà entrepris par l'équipe coordonnée par m. Alessandro Vitale-Brovarone (Université de Turin, Italie), nous comptons fournir une édition critique de la deuxième partie de cette traduction, à savoir la partie mise en français par Nicolas de Gonesse pour le duc Jean de Berry entre 1400 et 1401.

  • Titre traduit

    The translation of Valerius Maximus by Nicolas de Gonesse. Critical edition and commentary


  • Résumé

    The first French translation of Valerius Maximus constitutes one of the main unpublished works in the medieval French literary production; it can be considered instrumental for a better comprehension of the development of the French branch of Humanism in general, and the diffusion of Italian and Latin texts in fourteenthcentury France in particular. Further expanding the studies of Giuseppe Di Stefano and according to the project of the University of Turin, we propose the first critical edition of the section of the text translated and glossed by Nicolas de Gonesse (books VII 5 - IX) based on manuscript Paris, BnF, français 282. Moreover, we present new data on the manuscript tradition and additional analysis of this work.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.