L'acquisition de la temporalité en français par des apprenants persanophones

par Zohreh Tahery

Thèse de doctorat en Didactique des langues et des cultures

Sous la direction de Georges Daniel Véronique.

Soutenue le 29-03-2012

à Paris 3 , dans le cadre de École doctorale Langage et langues (....-2015 ; Paris) , en partenariat avec Équipe d'accueil Didactique des langues, des textes et des cultures (Paris) (équipe de recherche) .


  • Résumé

    Cette thèse s’inscrit au sein des recherches sur l’acquisition de la temporalité. Elle vise à étudier l’acquisition et l’expression de la temporalité en français par les apprenants persanophones. L’objectif majeur étant d’identifier et de décrire les moyens linguistiques de transmettre l’information temporelle par nos sujets enquêtés. Notre recherche se concentre particulièrement sur les moyens de référence au « passé ». La description de la temporalité se caractérise par deux aspects : la référence à la morphologie verbale d’une part et le recours aux moyens pragmatiques (le lexique, les adverbes temporels, le principe de raconter les événements dans l’ordre de leur occurrence) d’autre part. La morphologie verbale et son développement se trouvent au cœur des analyses des données recueillies. Les formes verbales sont examinées dans une perspective formelle et fonctionnelle tout en s’appuyant sur une méthode fonctionnaliste. L’enquête de terrain a été conduite auprès de trois apprenantes iraniennes qui résident en France. Il s’agit d’un corpus longitudinal (oral et écrit) afin de relever les traces du développement progressif dans l’acquisition de la temporalité. Nous nous interrogeons notamment sur les étapes de développement morphologique dans la description de la temporalité. Les résultats des analyses favorisent non seulement l’étude comparative de trois apprenantes, mais aussi leur confrontation avec les apprenants d’autres recherches menées en différentes langues sources et cibles. L’objectif principal est de mettre en lumière les phénomènes permanents dans l’acquisition de la temporalité en L2.

  • Titre traduit

    Acquisition of French temporality by the persanophones learning


  • Résumé

    This thesis is in the field of research on the acquisition of temporality. It aims at studying the acquisition and the expression of French temporality by the persanophones learning. The major goal is to identify and describe the average linguistics to transmit temporal information by our surveyed subjects. Our research concentrates particularly on the means of reference to the « past ». Two aspects characterize the temporality description: the reference to verbal morphology on the one hand and the recourse to the pragmatic means (the lexicon, adverbs temporal, the principle of telling the events in the order of their occurrence) on the other hand. Verbal morphology and its development are in the centre of the data analyses collected. The verbal forms are examined in the formal and functional prospect, all while being based on a functionalist method. The fieldwork has been conducted near three Iranian learning French who resides in France.! It is a question of a longitudinal corpus (oral and writing) in order to raise the traces of the progressive development in the acquisition of temporality. We wonder in particular about the stages of morphological development in the description of temporality. The results of the analyses support not only the comparative study of three learning, but also their confrontation with learning from other research undertaken in various source and target languages. The main aim is to clarify the permanent phenomena in the acquisition of temporality in L2.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.