Réseaux de relations et appariements sur le marché du travail : essais théoriques et empiriques

par Emmanuel Valat

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Dominique Meurs.


  • Résumé

    Cette thèse contribue à l’analyse du rôle des réseaux de relations sur le fonctionnement du marché du travail. Si les employeurs et les demandeurs d’emploi comptent fréquemment sur leurs contacts, la proportion d’emploi effectivement pourvus par le biais des réseaux de relations varie d’un espace géographique à un autre. Dans le premier chapitre, nous analysons, à partir d’un modèle d’appariement à la Pissarides (2000) avec réseaux de relations, l’influence potentielle du degré de spécialisation professionnelle de l’économie et de la diversité de l’origine immigrée des travailleurs dans la zone. Nous montrons que la hausse de la spécialisation influe positivement sur la circulation des offres d’emploi par bouche-à-oreille. Si l’origine est le seul critère qui influence la formation des liens, la hausse de la diversité de l’origine immigrée des travailleurs a par contre un impact négatif. Dans un second chapitre, nous réévaluons les résultats précédents dans un cadre théorique étendu : les travailleurs ont différents niveaux de qualification, certains sont déclassés et cherchent un meilleur emploi sur le tas. Nos résultats indiquent que la recherche sur le tas affecte négativement la distribution des offres d’emploi par bouche-à-oreille. Dans le troisième chapitre, nous montrons à partir des données de l’enquête Trajectoires et Origines de l’Ined/Insee (2008) que la hausse de la diversité de l’origine des travailleurs fluidifie la circulation des offres d’emploi par bouche-à-oreille. Toujours à partir des mêmes données,nous établissons, dans le quatrième chapitre, que les offres fournies par les contacts sont souvent peu appropriées aux compétences des travailleurs.

  • Titre traduit

    Word-of-mouth communication and matching in the labor market : theoretical and empirical essays


  • Résumé

    This work aims at contributing to analyze the role of word-of-mouth communication in the job matching process. If employers and job seekers are used to relying on their social relations, the percentage of jobs finally filled through socialnetworks varies between geographical areas. In the first chapter, we analyze, through a matching model of the labormarket à la Pissarides (2000) with social networks, the potential influence of the level of both professional concentration and ethnic diversity in the area. We find that the rise of professional concentration has a positive impact on the distribution of information through contacts. However, if ethnic origin is the single criterion influencing networks formation, it has a negative impact. In the second chapter, we re-evaluate the results of chapter one in an extended theoretical framework: workers have different level of qualification, some employed workers are overqualified and search on-the-job to improve their situation. Our results indicate that on-the-job search has a negative impact on the word-of-mouth communication process. In the third chapter, we show, from the French Trajectories and Origins survey from Ined/Insee (2008) that the rise of ethnic diversity has a positive impact on word-of-mouth communication in the labor market. Still from the same dataset, we find, in chapter four, that job offers provided by contacts are generally not appropriate to workers competences.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (347 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 329-347

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T2012-81
  • Bibliothèque : Bibliothèque de l'Université Panthéon-Assas (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.