L'opinion publique en Chine et son évolution au travers de la presse écrite française depuis l'été 2007

par Fanny Giraudeau

Thèse de doctorat en Sciences de l'information et de la communication

Sous la direction de Jacques Barrat.


  • Résumé

    A travers le prisme d’articles parus dans la presse écrite française, nous réfléchissons à la question de l’opinion publique en Chine entre l’été 2007 et la fin 2010. L’objectif est double : d’une part appréhender l’opinion publique en Chine et d’autre part envisager l’opinion publique en France sur la Chine. L’opinion publique en Chine transperce dans des aspects sociaux. Pour mieux réfléchir à la question, il importe de comprendre les conditions mêmes de l’élaboration de l’opinion publique : l’évolution du contexte chinois et de son image internationale, la mouvance économique qui fait osciller la population entre tradition et modernité…Divisée entre capitalisme et communisme, la Chine est soumise à des inégalités importantes. L'analyse examine la vie sociale et politique, et l'opinion que les Chinois ont d'eux mêmes et du monde qui les entoure. Enfin, le regard occidental sur la Chine amène à la question de la démocratie. Le nombre récurrent d’émeutes est-il l’indice d’une volonté de démocratisation ? La Chine nourrit ainsi des illusions occidentales qui voient dans la démocratie la solution universelle. Le gouvernement chinois lui-même utilise régulièrement le terme de démocratie, mais « à la chinoise ». Dès lors une vision synthétique de la probabilité d'évolution de la politique chinoise est discutée. Est-il possible de conjuguer socialisme et démocratie ou bien la Chine s’achemine-t-elle vers une acculturation du Régime actuel ? Par ailleurs, l’étude étant basée sur les articles de la presse écrite française, il apparaît utile de se poser la question de la partialité de ce média. Qualitativement, quantitativement…quels sont les thèmes de l’opinion chinoise dans la presse écrite française ? Les articles sont-ils nombreux ? Qui écrit, à quelle fréquence ? Il saura apparaître que la Presse peut être assez partisane et structure l’opinion publique française. Or, une meilleure communication, plus ouverte sur la Chine, paraît absolument essentielle.

  • Titre traduit

    Public opinion in China through the prism of french press since the summer 2007


  • Résumé

    Through the prism of articles edited in the French print media, we think about the question of the public opinion in China between the summer 2007 and the end of 2010. The objective is double: on one hand understand the public opinion in China and on the other hand comprehend the public opinion in France on China. The public opinion in China pierces in social aspects. To think better about the question, it is important to consider the conditions of the elaboration of the public opinion: the evolution of the Chinese context and its international image; the economic sphere of influence which makes the population oscillate between tradition and modernity … Divided between capitalism and communism, China is suffering from important disparities. The analysis examines the social and political life, and the opinion the Chinese have of themselves and of the world which surrounds them. Finally, the western glance on China leads to the question of the democracy. Is the recurring number of riots the indication of a will of democratization? China feeds western illusions which see in the democracy the universal solution. The Chinese government itself regularly uses the term of democracy, but "Chinese-style". From then a synthetic vision of the probability of evolution of the Chinese politics is discussed. Is it possible to conjugate socialism and democracy either does China move towards an acculturation of the current Regime? Besides, the study being based on articles of the French print media, it seems useful to ask the question of the partiality of this media. Qualitatively, quantitatively what are the themes of the Chinese opinion in the French print media? Are articles many? Who writes, with which frequency? It will appear that the Press can be rather partial and structures the French public opinion. Yet, a better communication, bigger and more opened on China seems absolutely essential.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque de l'Université Panthéon-Assas (Paris).
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.