Le problème du langage chez Kant

par Raphaël Ehrsam

Thèse de doctorat en Philosophie

Sous la direction de Jocelyn Benoist.

Soutenue en 2012

à Paris 1 .


  • Résumé

    La philosophie kantienne présente une pensée du langage structurée selon trois axes: la théorie génétique de l'apprentissage linguistique, la théorie de la signification des énoncés et la théorie de la communication. (1) La théorie génétique étudie l'acquisition individuelle des capacités et des représentations. Kant interroge dans cette perspective le rôle de l'ouïe et des règles grammaticales dans la formation des concepts, la fonction du pronom personnel «je» comme fondement de la personnalité, la place des formules impératives et du dialogue dans l'éducation morale. (2) La théorie sémantique étudie l'usage et la validité des concepts. Sur le plan théorique, Kant adopte en général une conception correspondantiste non métaphysique de la vérité et présente les objets sensibles comme le domaine de référence fondamental de nos énoncés. En outre, il identifie les formes fondamentales du discours et les principes de l'application des termes à la perception, avant d'exposer le rôle méthodologique des Idées transcendantales. Sur le plan pratique, il montre selon quels principes les termes prescriptifs et les expressions descriptives s'articulent au sein des énoncés moraux. (3) Enfin la théorie de la communication épouse la question de l'usage effectif et optimal de nos pouvoirs intellectuels et moraux. A ce dernier niveau, Kant dégage les fonctions et les normes générales de la communication, déduit de ces principes un art de la conversation et une défense inédite de la liberté d'expression, et conclut à la nécessité d'une interdiction juridique stricte du mensonge.

  • Titre traduit

    The problem of language in Kant's philosophy


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2016 par Librairie philosophique J. Vrin à Paris

Le problème du langage chez Kant


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (592 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 558-578. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 12 : 172

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2016 par Librairie philosophique J. Vrin à Paris

Informations

  • Sous le titre : Le problème du langage chez Kant
  • Dans la collection : Bibliothèque d'histoire de la philosophie , 0249-7980
  • Détails : 1 vol. (287 p.)
  • ISBN : 978-2-7116-2721-9
  • Annexes : Bibliogr. p. [265]-277. Notes bibliogr. en bas de page. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.