Photographier l'après-guerre : la reconstruction du champ photographique en Allemagne de l'Ouest entre 1945 et le début des années soixante

par Anaïs Feyeux

Thèse de doctorat en Histoire de l'art

Sous la direction de Michel Poivert.

Soutenue en 2012

à Paris 1 .

Le jury était composé de Olivier Lugon, Sylvain Maresca, Christian Joschke.


  • Résumé

    La reconstruction du champ photographique en Allemagne de l'Ouest entre 1945 et le début des années soixante témoigne des bouleversements qui ont affecté le pays après le traumatisme nazi. En 1945, la photographie a ses fondements détruits. Les structures étatiques - de la production industrielle aux groupes amateurs - sont anéanties par les troupes alliées. Dans un élan de résistance à la main-mise étrangère, les Allemands redéfinissent les contours de la pratique photographique. Celle-ci se construit autour d'évènements - foires, expositions, prix - et d'organismes - magazines, sociétés, écoles - qui agglomèrent les différents acteurs : industriels, professionnels et amateurs. Grâce à ces organes de référence communs, c'est un véritable champ uni et autonome qui émerge. La photographie n'est plus considérée selon l'utilisation propagandiste des années trente quarante, ou la dépendance qu'elle pourrait nourrir vis-à-vis des beaux- arts. Car c'est bien sur les spécificités du médium que se construit le développement du champ photographique dans ces années. Se situant à la jonction des trois pôles quiparcourent la société de la jeune RFA - industrie de pointe, loisirs et culture --, la photographie devient le miroir à petit échelle de ces « longues années cinquante ». L'Allemagne retrouve son rôle-phare sur la scène photographique internationale. La présente étude s'est attachée aux théories - "fotoform", "Subjektive Fotograjie", "Totale Photographie" - et développements esthétiques des photographes professionnels - Otto Steinert ou Chargesheimer -, mais aussi aux enjeux sociologique, économique et politique entourant ce projet, autour notamment d'Agfa et de la foire photokina.

  • Titre traduit

    Photographying the post-war years : rebuilding photography in Western Germany, from 1945 to the early sixties


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (1127 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 587-711. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 12 : 192

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.