Vers une esthétique de l'humilité : visions du monde en présence de la terre dans les cinémas contemporains

par Estelle Bayon

Thèse de doctorat en Arts et sciences de l'art. Cinéma et audiovisuel

Sous la direction de Jean Mottet.

Soutenue en 2012

à Paris 1 .


  • Résumé

    Depuis une trentaine d'années, un certain cinéma se penche vers la terre et le végétal avec une intense attention, favorisée par un ascétisme de la mise en scène et de la narration qui tend le récit vers ses catalyses ordinaires. Cette sensibilité à l'égard du tellurique cherche davantage à restituer des "présences" du et au monde qu'à créer des "représentations", obligeant à une mutation des habitudes du voir qui sort la mise en scène de la nature du format paysager post-renaissant, encore largement influent sur les arts visuels malgré ses récentes remises en cause. L'influence du (géo)poétiqne et de la phénoménologie, favorisant l'affranchissement des catégories traditionnelles qui conditionnent la représentation, ouvre l'image filmique à une expérience d'habitation du monde. Car à cet abaissement vers l'herbe ou la boue se conjuguent des figures filmiques d'élévation au tout du monde, dans sa grâce comme son désastre. Alors, on parle d'une "esthétique de l 'humilité", laquelle, par-delà son sens commun de modestie, va chercher dans l'humus une élévation par abaissement, dessinant un cheminement patient que le film épouse vers une vision "écologique" du monde. Une vision non pas agitée par les problèmes environnementaux abandonnés au Sublime des films catastrophistes, mais inquiétée par un "oikos" fragilisé par l'(hyper)modernité qui nous a éloigné du monde. Roberto Rossellini, puis Andreï Tarkovski, ont ainsi ouvert cette voie cinématographique, qui tend à se mondialiser dans les œuvres de Béla Tarr, Bruno Dumont, Terrence Malick, et certains films de Naomi Kawase, Albert Serra, Jonas Mekas, Louise Bourque, Abbas Kiarostami, Agnès Varda ou Jean-Daniel Pollet.

  • Titre traduit

    Towards an aesthetics of humility : visions of the world in presence of the earth in contemporary cinemas


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (453 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 412-437. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 12 : 174

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.