Les enjeux et les voies de la conservation et de la "patrimonalisation" des architectures anciennes du Mali et du Nigeria, Djenné, Kano, Sukur et Ushafa

par Ishanlosen Odiaua

Thèse de doctorat en Histoire de l'art africain

Sous la direction de Jean Polet.

Soutenue en 2012

à Paris 1 .


  • Résumé

    Les architectures traditionnelles du Mali et du Nigéria sont menacées par l'abandon, la perte des savoir-faire et le développement galopant. Comment maintenir, faire évoluer et adapter ces pratiques architecturales au monde contemporain ? Quatre sites, et quatre situations, issus d'une histoire longue ont été étudiés : Djenné, Kano, Sukur et Ushafa. L'architecture de la zone d'étude a surtout été façonnée par les faits historiques, les aspects culturels, et les transformations économiques notamment: l'Identité culturelle, une continuité de fonction, la capacité de chaque population à s'adapter et à se mobiliser pour entretenir leurs bâtiments, et la présence d'une économie porteuse. Nos travaux montrent un affaiblissement rapide et potentiellement fatal, face à une mondialisation économique et culturelle. La conservation, autrefois préoccupation des communautés détentrice est maintenant reprise par les états modernes selon le nouveau système mondial de la patrimonialisation qui, lui-même, introduit des risques et est à l'origine de pathologies qui peuvent réduire l'impact des efforts de conservation. La solution semble être dans une meilleure conception et mise en œuvre de la patrimonialisation, reconnaissant que l'environnement bâti fait partie de l'identité culturelle du groupe propriétaire et que la conservation architecturale requiert une concertation étroite entre les différents acteurs afin d'assurer le développement de solutions techniques adaptées aux besoins des populations dans le monde contemporain. Des programmes de formation sont indispensables à tous les niveaux pour assurer le maximum d'implication des acteurs. Enfin, les actions de patrimonialisation devraient intégrer une conservation architecturale durable et appropriée par les populations, et qui reflètent les enjeux locaux et nationaux.

  • Titre traduit

    Issues and means of conservation and the "patrimonalisation" of historic architecture in Mali and Nigeria, Djenné, Kano and Sukur Ushafa


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (394 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.325-356. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Pierre Mendès France (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 12 : 162

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne. Fonds général.
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.