L' art d'habiter par la création numérique : de l'espace fragmenté à l'acte d'installation

par Anaïs Lelièvre

Thèse de doctorat en Arts plastiques

Sous la direction de Éliane Chiron.

Soutenue en 2012

à Paris 1 .


  • Résumé

    Cette thèse de poïétique se fonde sur une création personnelle pour interroger une contradiction conceptuelle entre l'image virtuelle, qui s'étend dans la quotidienneté, et l'habiter au sens existentiel, différencié par Heidegger de l'espace mathématique et mesuré. L'enjeu est de pointer une extension à la fois artistique et environnementale de l'image numérique, tout en actualisant des théories plus anciennes (Bachelard, Brecht, Deleuze, Descartes, Freud, Merleau-Ponty). En s'appuyant également sur des concepts liés aux nouveaux médias, comme l'expérience technesthésique de Couchot, nous vérifions cette hypothèse: en quoi les images virtuelles, qui nous divertissent du monde réel, nous permettraient- elles de l'habiter poétiquement ? L'art d'habiter éprouvé est conditionné par une relation persistante entre les images numériques et la réalité qu'elles viennent transformer: prise de vue photographique et vidéographique (Cirotteau, Ruff), manipulation digitale (Aziz+Cucher, Canogar, Tran Ba Vang ; Esperet), et intervention contextuelle (Ardenne) dans l'espace public (Wodiczko, JR). Afin d'en dévoiler les enracinements et spécificités, une méthode comparative confronte ce médium à d'autres œuvres (mosaïque, Bellmer, Brecht, Close, Rousse) et nous mène à cette thèse. À travers la création qui réactive des sources originelles, l'image virtuelle acquiert une dimension existentielle, celle d'une instabilité qui, positivée par l'art, à la fois met en crise et dynamise l'habiter. Et cette modalité paradoxale d'installation se développe dans une configuration émergente que nous qualifions d'« ubiquitaire » : car tout en s'inscrivant dans l'espace réel, elle semble réinvestir un mode d'existence éprouvé à travers les réseaux numériques.

  • Titre traduit

    The art of inhabiting by digital creation : from the fragment space to the act of installation


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (527 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 359-370. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque :
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 12 : 140

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Non disponible pour le PEB
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/4630
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.