La dimension artistique de l'oeuvre photographique de Man Ray

par Chisato Kimizu

Thèse de doctorat en Arts plastiques

Sous la direction de Dominique Chateau.

Soutenue en 2012

à Paris 1 .


  • Résumé

    Malgré sa renommée, peu d'études scientifiques ont été faites sur lui. Même si l'on peut trouver son nom dans des livres scientifiques sur la photographie et le surréalisme, cet artiste n'est traité que partiellement dans la plupart des cas. L'histoire de l'art ne lui attribue aucune position pertinente. On voit donc que son évaluation par les savants et le public est décalée. Ne peut-on parler de cet artiste dans le cadre esthétique ? J'ai donc voulu mettre en lumière 1a véritable importance de cet artiste particulier. Man Ray, américain, a quitté son pays, pour aller en France développer son activité artistique. Il a réussi à établir des relations non seulement avec les dadaïstes et les surréalistes, mais aussi avec des artistes et des écrivains qui faisaient partie des différentes écoles de cette époque, en créant des oeuvres dans bien des domaines. Ce faisant, il a trouvé sa propre position dans les milieux artistiques français notamment en tant que photographe. Cependant, malgré son succès en Europe, aux États-Unis, pays qui, par l'épanouissement de l'expressionnisme abstrait, était parvenu à établir une grande présence dans le champ artistique international, son talent n'a pas toujours été admis. En tournant ainsi les yeux vers la vie de Man Ray, on rend parfaitement compte qu'il a été impliqué dans la problématique artistique du vingtième siècle, époque où il n'existe plus de système artistique absolu. Les études faites sur cet artiste intentionnellement ignoré dans l'histoire de l'art, permettent de mettre en relief la problématique artistique après le vingtième siècle.

  • Titre traduit

    ˜The œartistic dimension of photography works of Man Ray


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol; (361 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 341-360. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 12 : 51

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 13130
  • Bibliothèque : Institut national d'histoire de l'art. Collections Jacques Doucet (Paris). Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFiche 223/4612
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.