Les clercs carolingiens et la défense des terres d'Église (Francie du Nord, IXe s. )

par Gaëlle Calvet-Marcadé

Thèse de doctorat en Histoire médiévale

Sous la direction de Régine Le Jan et de Hedwig Röckelein.

Soutenue en 2012

à Paris 1 en cotutelle avec Georg-August-Universität (Göttingen, Allemagne) .


  • Résumé

    Le IXe siècle se caractérise par un essor du nombre de conflits fonciers liés aux bénéfices ecclésiastiques traduisant une compétition accrue pour le contrôle de ces ressources. Élites laïques et religieuses sont alors en concurrence pour l'obtention des terres d'Église. Le contexte particulier des années 820-880 explique en grande partie cette situation inédite ainsi que la multiplication des plaintes du côté des clercs. Ces derniers ne veulent plus partager leurs ressources avec les hommes du roi, comme c'était le cas jusqu'alors. Les prélats proposent une série de mesures pour repenser la circulation des possessions ecclésiales et leur partage entre les grands. Cette période est marquée par une abondante littérature de combat: les auteurs diffusent de véritables traités visant à défendre le patrimoine des lieux saints de toute tentative d'appropriation personnelle. En droit canon, les resecclesiae sont en effet inaliénables, mais ce principe ne signifie pas leur retrait des échanges. Bien au contraire, elles continuent de circuler entre les différents acteurs sociaux (le roi, les comtes, les évêques et les moines). Tout l'enjeu pour les clercs est de redéfinir les fonctions et les limites du pouvoir de chacun sur ces richesses, mais aussi de renégocier la hiérarchie existant entre eux. Les auteurs mettent en avant le rôle primordial des évêques dans ce combat, bien qu'ils soient concurrencés par d'autres rivaux, le roi bien sûr, mais aussi les moines qui incarnent alors la meilleure défense pour les terres d'Église.

  • Titre traduit

    Carolingian clerics and the defense of church properties (North of Francia, IXth c. )


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (653 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 88-124 (tome 2). Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 12 : 74
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.