Le Feu au corps : essai sur les métamorphoses suivant l'aspect de l'évolution dans l'involution de la forme

par Mohamed Rekik

Thèse de doctorat en Arts et sciences de l'art. Arts plastiques

Sous la direction de Michel Sicard.

Soutenue en 2012

à Paris 1 .


  • Résumé

    Ma thèse s'attache à savoir comment et pourquoi «le corps» envahit par «le feu» et la flamme est employé dans la pratique artistique contemporaine, Le feu possède un très fort caractère d'ambivalence dans l'imaginaire des hommes. Il est souvent associé à la couleur rouge, au cœur. Tantôt il incarne la passion, l'amour ou la colère, tantôt il symbolise l'esprit. Il est essentiel à la vie. Il réchauffe et éclaire, il cuit les aliments, il protège du danger et du mal, il détruit pour purifier. Il est encore amour spirituel; dans la verticalité de sa flamme il faut voir la symbolisation de l'élévation spirituelle et immatérielle, il brille au Paradis. Mais le feu est aussi puissamment destructeur. Il brûle sous terre en Enfer au cœur des volcans comme dans le ciel. Mon hypothèse de travail est que l'obtention d'une image du corps autre, restructuré de façon novatrice, implique une déstructuration préalable. C est par une pratique artistique réflexive et créative que j'espère tester la validité de cette hypothèse; pour ce faire je vais tenter de cibler l'image recherchée tout d'abord, il un niveau conceptuel, puis dans un déroulement souhaité logique, il un niveau formel. La démonstration plastique s'appuiera sur des recherches et des divers possibles attachés au feu et au corps. A ma grande surprise, et au fil des recherches élaborées sur l'effet du feu brûlant, les aboutissements formels infinis se métamorphosent pour donner naissance et apparition a des nombreuses corps étranges. Je m’arrêterai là, je ne chercherai pas à démontrer le mécanisme de cette métamorphose mais au contraire, cette inflammation subit par le feu, pour sortir du sujet qui m'occupe.

  • Titre traduit

    Fire to the body : essay on the metamorphosis following the appearance of evolution in the involution of the form


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 2 vol. (378 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 311-330. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 12 : 126
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.