Alliances équivoques et rivalités anglo-américaines au coeur de l'Atlantique : l'archipel des Açores entre Seconde Guerre mondiale et Guerre froide (1942-1948)

par Alexandre Luis Rocha

Thèse de doctorat en Histoire des relations internationales

Sous la direction de Robert Frank.

Soutenue en 2012

à Paris 1 .


  • Résumé

    Les négociations autour des accords de 1943, 1944, 1946 et 1948 de cession de bases militaires aux Etats-Unis et à la Grande-Bretagne dans l'archipel portugais des Açores représentèrent beaucoup plus qu'un simple progrès de la stratégie de guerre alliée ou qu'une étape secondaire dans le processus de (re-)construction du système de sécurité national américain. Les hypothèses soulevées lors d'un travail initial dans les archives diplomatiques et militaires françaises puis corroborées par des recherches aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne, au Portugal, au Brésil et en Espagne, démontrèrent que le ton des conversations à Lisbonne fut davantage donné par la rivalité entre Washington et Londres que par la supposée « relation spéciale» entre ces deux capitales. La prudence et le pragmatisme du leader du régime autoritaire portugais, Oliveira Salazar, considérés, jusqu'à aujourd'hui, comme des facteurs déterminants dans ce processus, firent face dans la réalité à la conception britannique que le Portugal se trouvait dans sa zone d'influence, aux projets de Franklin Roosevelt et de son état-major concernant l'aviation, mais aussi aux ambitions brésiliennes d'acquérir davantage de puissance en Europe à travers Lisbonne et aux vacillements du régime de Franco. Les i1es des Açores se transformèrent alors en un véritable carrefour d'enjeux au milieu des années 1940, témoignant des leçons de la guerre, d'une rivalité croissante de l'Occident vis-à-vis de l'URSS, mais surtout des difficultés dans la construction de l'atlantisme.

  • Titre traduit

    Ambiguous alliances and anglo-american rivalries in the heart of the Atlantic : the Azores archipelago between the Second World War and the Cold War, 1942-1948


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (574 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p.529-557. Index

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : R 12 : 28
  • Bibliothèque : Bibliothèque de documentation internationale contemporaine (Nanterre).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : F 15087

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire de la Sorbonne (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MC 13151
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.