Le droit français à et sur l'image : comparaison au droit anglais

par Aurélie Thuegaz

Thèse de doctorat en Droit

Sous la direction de Marie-France Christophe-Tchakaloff.

Soutenue en 2012

à Paris 1 .


  • Résumé

    Droit à la vie privée et droit à l'image sont apparus en France au XIXème siècle. En tant que droit de la personnalité, le second est rattaché au premier et donc à l'article 9 du Code civil. L'Angleterre, pays de la liberté de la presse, se refuse à légiférer sur la question de la vie privée et a fortiori du droit à l'image, obligeant les plaideurs à utiliser des palliatifs. Si ces pays font tous deux partie du Conseil de l'Europe, on constate des différences dans l'application de la Convention Européenne des Droits de l'Homme, la common law anglaise favorisant davantage la liberté d'expression que le droit français. A l'heure des nouvelles technologies, les contentieux relatifs à l'image sont nombreux, mais il existe des règlements extra-judiciaires des atteintes et des organes de régulation dédiés, surtout en Angleterre. L'image des personnes fait aujourd'hui l'objet d'une exploitation commerciale intense. En France est née la notion de droit sur l'image: droit patrimonial détaché des droits de la personnalité reconnu par plusieurs cours d'appel mais pas encore par la Cour de cassation. Droit à l'image et droit sur l'image peuvent être abordés comme les versants d'un même droit, à l'instar du droit d'auteur. Pour se mettre au diapason de la pratique, la France devrait légiférer en reconnaissant la dualité de ce droit mais aussi en encadrant les cessions sur l'image par un contrat nommé. Mais d'autres initiatives pourraient être prises afin de règlementer l’utilisation de l’image, comme la création d’une société de gestion collective dédiée à l’image des personnes physiques.

  • Titre traduit

    The French image reproduction rights : comparison with English law


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (517 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 470-500. Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque Jean-Claude Colliard (Paris).
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : D 12 : 62
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : P2012-122

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Bordeaux. Direction de la Documentation. Bibliothèque Universitaire Droit, science politique,économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MFT 439
  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Bibliothèque de recherche juridique.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MICROF/THU
  • Bibliothèque : Université Paris-Est Créteil Val de Marne. Service commun de la documentation. Section Droit.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.