Décentralisation et centralisation au Cameroun : L'exemple de la répartition des compétences entre l'Etat et les collectivités locales

par Hilaire Kouomegne Noubissi

Thèse de doctorat en Droit public

Sous la direction de Michel Verpeaux et de Maurice Kamto.

Soutenue en 2012

à Paris 1 en cotutelle avec l'Université de Yaoundé II .


  • Résumé

    La plupart des pays d'Afrique, de la zone subsaharienne notamment, ont engagé une nouvelle « vague» de décentralisation au début des années 1990, au moment où les mouvements de revendication pour la libéralisation de la vie politique charriaient des menaces sur leur unité nationale et sur leur intégrité territoriale. Décidée ou concédée par les gouvernements centraux, la mise en œuvre de la décentralisation dans ces pays ne se traduit pas nécessairement, en droit positif et dans la pratique, par un reflux de la centralisation. La question de la répartition des compétences entre l'Etat central et les collectivités décentralisées prend à ce propos une place particulière, identifiée comme un point quasi commun de « stagnation» de l'évolution de différents processus nationaux de décentralisation. Au Cameroun en particulier, la répartition des compétences, présentée comme une étape de la mise en place de la décentralisation, reflète une centralisation administrative qui persiste. Le poids des autorités administratives de l'Etat demeure important; il pourrait même se renforcer avec l'exercice des nouvelles compétences locales. Par ailleurs la répartition des compétences ne prend pas en compte les réalités locales, à l'exemple de la forte légitimité des chefs traditionnels dans certaines régions. L'effectivité progressive du transfert des compétences de l'Etat vers les collectivités locales n'est donc pas un marqueur fiable, un indicateur pertinent de l'évolution du processus de décentralisation.

  • Titre traduit

    Decentralisation and centralisation in Cameroon : The example of the division of competences between the State and local authorities in Cameroon


  • Pas de résumé disponible.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par L'Harmattan à Paris

Décentralisation et centralisation au Cameroun : la répartition des compétences entre l'État et les collectivités locales


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (443 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 410-433

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Panthéon-Sorbonne. Bibliothèque Pierre Mendès France.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : D 12 : 8
  • Bibliothèque : Bibliothèque Cujas de droit et de sciences économiques (Paris).
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : P2012-11
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2013 par L'Harmattan à Paris

Informations

  • Sous le titre : Décentralisation et centralisation au Cameroun : la répartition des compétences entre l'État et les collectivités locales
  • Dans la collection : Études africaines
  • Détails : 1 vol. (495 p.)
  • Notes : En annexe, choix de documents.
  • ISBN : 978-2-336-00946-9
  • Annexes : Bibliogr. p. 451-481
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.