Les gisements de fer dans la ceinture orogénique de l'Est Tianshan (Chine) : l'association magnétite-skarn-magmatisme.

par Guangrong Li

Thèse de doctorat en Sciences de la Terre et de l'univers

Sous la direction de Luc Barbanson et de Bo Wang.

Soutenue le 05-07-2012

à Orléans , dans le cadre de Ecole doctorale Sciences et technologies (Orléans) , en partenariat avec Institut des sciences de la terre d'Orléans (équipe de recherche) .

Le président du jury était Yan Chen.

Le jury était composé de Luc Barbanson, Bo Wang, Yan Chen, Alain Chauvet, Changzhi Wu, Giada Iacono Marziano, Stanislas Sizaret, Bei Xu.

Les rapporteurs étaient Alain Chauvet, Changzhi Wu.


  • Résumé

    L'objectif de cette thèse est l'étude de l'association magnétite-skarn-magmatisme. Dans ce but, deux gisements de magnétite (Yamansu et Cihai) ont été sélectionnés dans l'Est du Tianshan (NW Chine). Dans les deux gisements, l'assemblage grenat-pyroxène-magnétite a été reconnu, mais les mécanismes de formation de la minéralisation y sont différents. Cet assemblage a ensuite été alteré par un stade hydrothermal. Les études minéralogiques et géochimiques ainsi que les zonations observées suggèrent, que dans le gisement de Yamansu (YMD), le skarn et la minéralisation sont liés à la circulation d'un fluide riche en fer; alors que pour le gisement de Cihai (CMD), la mise en place du minerai est probablement associée à un magmatisme mafique/ultramafique. A YMD, selon l'anisotropie de la susceptibilité magnétique (AMS) et une étude paléomagnétique, le basalte et le skarn massif à grenat, tout deux encaissant les corps à magnétite massive, étaient en position horizontale lors de leur formation. L'attitude actuelle de ce gisement serait donc due à la phase tectonique majeure. La magnétite dans CMD présente les caractéristiques d'une magnetite magmatique, plutôt qu'hydrothermale. Dans ce gisement, la contamination du magma par des formations sédimentaires a pu contribuer à séparer efficacement un liquide riche en oxyde de fer d'un bain silicaté.

  • Titre traduit

    Iron ore deposits in the Eastern Tianshan orogenic belt (China) : the magnetite-skarn-magmatism association


  • Résumé

    The aim of this thesis was to investigate the magnetite-skarn-magmatism association, of which two study objects (Yamansu and Cihai magnetite deposits) were selected from eastern Tianshan, China. Both of the Yamansu and Cihai magnetite deposit illustrate garnet-pyroxene-magnetite assemblage in prograde stage and hydrothermal assemblage in retrograde stage which essentially defined as skarn-related deposit, but with different forming mechanisms. Yamansu magnetite deposit (YMD) is a typical metasomatic skarn deposit confirmed by the mineral assemblage and chemical composition, zonation etc., whereas to Cihai magnetite deposit (CMD) probably associated to sedimentary assimilation into mafic/ultramafic magma and fractionation. According to anisotropy of magnetic susceptibility (AMS) and paleomagnetic study, the basalt and the massive garnet skarn which clamp massive magnetite ore bodies were coincidently horizontal in YMD. In addition, it was the Fe-rich fluid caused extensive skarnization in YMD. The magnetite in CMD is magmatic origin, rather than hydrothermal according to mineralogy and geochemical study. External material contamination of the mafic/ultramafic magma probably efficiently separated the magnetite and silicate at the peripheral part of the large mafic/ultramafic pluton in high temperature.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans (Bibliothèque électronique). Service commun de la documentation.Division des affaires générales.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.