Elevage de cobayes en Côte d’Ivoire : Effets d’Euphorbia heterophylla sur la productivité et la qualité nutritionnelle de la viande de cobaye (Cavia porcellus L. )

par N’Goran David Vincent Kouakou

Thèse de doctorat en Biologie et agronomie

Sous la direction de Jean-François Grongnet et de Nogbou Emmanuel Assidjo Assidjo.


  • Résumé

    L’Elevage de cobaye contribue à la résilience des systèmes agricoles, en période de post conflit. C’est un outil de lutte contre la pauvreté mais bien que présent en Côte d’Ivoire, il n’a pas encore fait partie des solutions promues par les autorités du pays. L’objectif du travail était : (i) de poser un diagnostic de cet élevage : (II) de déterminer l’effet d’une plante adventice Euphobia heterophylla sur la productivité et la qualité nutritionnelle de la viande ; (iii) de proposer une stratégie incitative à la pratique durable de cet élevage. Pour cela, une enquête dans plusieurs villes et cinq expériences portant sur l’ingestion, la digestibilité, la reproduction, la croissance et la qualité nutritionnelle de la viande de cobaye ont été menées. L’enquête à montré que, telle que pratiquées, la caviaculture se caractérise par une faible productivité et des difficultés de commercialisation puisque la consommation de viande de cobaye ne fait pas encore partie des habitudes alimentaires. Les éleveurs dont 72 % ont moins de 18 ans, manquent de technicité et de suivi. Les expériences ont permis d’affirmer que Panicum maximum distribué seul, induit une malnutrition chronique chez le cobaye. Sa complémentation par Euphorbia heterophylla améliore la digestibilité du régime mixte, le poids à la naissance et au sevrage des petits, et la qualité nutritionnelle de la viande. Les résultats indiquent pour la première fois qu’Euphorbia heterophylla enrichit significativement la viande de cobaye en acide gras oméga 3. Parmi les stratégies incitatives à la pratique durable de l’élevage de cobaye, figurent des activités scolaires éduquant les enfants et influençant leurs parents permettant ainsi l’introduction de la viande de cobaye, dans les habitudes alimentaires et la réduction consécutive de la malnutrition protéique, chez les populations vulnérables.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol.147 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. (134-147 p.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : AGROCAMPUS OUEST. Bibliothèque Générale de Rennes.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : B 232
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.