Etude des déterminants du bilan eau d’une vache laitière et modèlisation des flux journaliers

par Hajer Khelil-Arfa

Thèse de doctorat en Biologie et agronomie

Sous la direction de Philippe Faverdin.

Soutenue en 2012

à Rennes, Agrocampus Ouest .


  • Résumé

    L’accroissement de la demande mondiale en produits laitiers associé au réchauffement climatique va accentuer la nécessite d’une meilleure gestion d’eau dans les systèmes laitiers. L’objectif de cette thèse était de construire un modèle de prédiction des flux d’eau journaliers composant le bilan eau d’une vache laitière en fonction de sa ration, de son niveau de production et de la température ambiante. Un premier modèle de prédiction de l’ensemble des flux d’eau à la thermoneutralité, soit pour une température ambiante autour de 15°C, a été établi à partir d’un jeu de données rassemblé sur la ferme expérimentale de Méjussaume et caractérisé par une forte variabilité de la teneur en matière sèche (MS) des rations. Pour intégrer l’effet de la température sur la répartition des flux d’eau, deux essais ont quantifié l’impact d’une augmentation de la température ambiante en régime stationnaire ou variable sur le bilan eau de vaches laitières à différents stades physiologiques, complémentées ou non en bicarbonates de sodium. Il ressort que l’augmentation de l’évaporation avec la température ambiante s’est répercutée entièrement sur l’eau bue quand les deux flux étaient rapportés à la MS ingérée. Ce résultat a permis de proposer un modèle de prédiction des flux d’eau capable d’intégrer l’effet de la température, utilisable à terme dans les systèmes d’alimentation. Cette thèse a également permis de mieux caractériser les possibilités d’adaptation à la chaleur de vaches élevées en France, selon leur stade physiologique, en relation avec leur régulation acido-basique

  • Titre traduit

    Study of the determinants of dairy cow water balance and modelling of daily flows


  • Résumé

    The increased global demand for dairy products associated with the global warming will increase the need for better management of water in dairy systems. The aim of this thesis was to build a predictive model of daily water flows of a dairy cow water balance as a function of the ration, the production level and the ambient temperature. A first model of prediction of water flows in thermoneutral conditions, i. E. For an ambient temperature close to 15°C, was established from a data set gathered at the experimental farm of Méjussaume and characterized by a high variability in dry matter content (DM) of rations. To include an effect of ambient temperature on water flows partitioning, two trials quantified the effect of an increased ambient temperature with continuous or variable pattern on the water balance of dairy cows at different physiological stage and supplemented or not with sodium bicarbonate. It appeared that the increase of evaporated water with increased ambient temperature was always totally compensated by an increase of drinking water when both flows were reported to DM intake. This result allowed to propose a predictive model of water flows able to include the effect of ambient temperature independently of those of the diet and the level of production. This thesis also allowed to better characterize the possibilities of adaptation to heat of dairy cows raised in France, according to their physiological stage, in relation with the acid-base regulation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. 263 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. (257-263 p.)

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : AGROCAMPUS OUEST. Bibliothèque Générale de Rennes.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : B 223
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.