Etude des auxiliaires modaux et des semi-modaux dans les débats présidentiels américains (1960-2008) : analyse qualitative et quantitative

par Marion Bendinelli

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Sylvie Mellet et de Laurent Rouveyrol.

Soutenue en 2012

à Nice .


  • Résumé

    Cette recherche s’intéresse aux enjeux de pouvoir et aux relations d’influence à l’œuvre dans les débats présidentiels américains (1960-2008). Pour saisir les phénomènes de contrôle de l’information, l’étude se concentre sur les auxiliaires modaux et les semi-modaux. L’objectif est de décrire l’emploi de ces marqueurs en menant une réflexion en langue et en discours au moyen de théories énonciatives (TOE essentiellement), pragmatiques (principes conversationnels gricéens), et de notions propres à l’analyse du discours (communication persuasive, stratégie d’influence, dialogisme bakhtinien et évidentialité). Par ailleurs, l’étude est adossée à une analyse logométrique de corpus : une telle méthode suggère des parcours de lecture objectivés via la re-structuration du contenu linguistique du corpus et la possibilité de conduire des analyses multi-niveaux dans des empans textuels de taille variable. Le cadre théorique et méthodologique porte ainsi à un examen qualitatif et quantitatif des faits de langue guidé par une approche du corpus plongeante (bottom-up) et ascendante (top-down). L’étude aboutit à la caractérisation des pratiques discursives des candidats ; trois stratégies d’engagement / désengagement énonciatif sont identifiées ainsi que divers types de discours qui rendent compte de l’évolution des pratiques politiques, de la rhétorique des partis républicain et démocrate, de l’idéologie des candidats et de leurs stratégies de campagne. Une analyse plus détaillée des contextes d’emplois et des valeurs de CAN, MUST, HAVE TO, HAVE GOT TO, NEED TO et OUGHT TO est également proposée, montrant notamment que leur utilisation est motivée par des stratégies différentes.

  • Titre traduit

    ˜A œcorpus study of modals and semi-modals in the american presidential debates (1960-2008) : a qualitative and quantitative aproach to issues of power and influence


  • Résumé

    This dissertation consists in the study of modals and semi-modals in a corpus of American presidential debates (1960-2008). Our aim is to characterize their use with respect to issues of power and influence. On the one hand, the theoretical framework borrows from various fields of linguistic analysis, namely enunciation, pragmatics and discourse analysis; the latter helps define notions such as persuasive communication, manipulation and influence strategies. Besides, we suggest that the modals and some semi-modals can activate dialogic echoes and serve as evidential markers. On the other hand, the study relies on a computer-based discourse analysis methodology, namely logometry. Considered as a valuable heuristic approach, it runs statistical measures on linguistic data – be it tokens, lemmas or parts of speech – so as to provide the analyst with frequency lists and cooccurrence networks, among other functionalities. Logometry also offers a bottom-up as well as a top-down approach to corpus scrutiny. The results help identify three enunciative strategies depending on the level of commitment of the utterer with his epistemic or non-epistemic judgements. Also, they determine the existence of several types of discourses that are considered in the light of various issues: speech practice evolution, ideological positioning, rhetorical identity of political parties, candidates’ campaign strategies. As far as the modals and semi-modals CAN, MUST, HAVE TO, HAVE GOT TO, NEED TO and OUGHT TO are concerned, a close examination of their contexts of use shows that they reflect different strategies of presentation of the self, of others, of the audience and of the factual context.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (667 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 579-608. Index. Résumés en français et en anglais

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Lettres, arts et sciences humaines.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2012 NICE 2017
  • Bibliothèque : Université Nice Sophia Antipolis. Service commun de la documentation. Section Lettres, arts et sciences humaines.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 2012 NICE 2017 Bis
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.