La création de la zone de libre échange Tunisie-Union européenne et ses effets sur l'emploi en Tunisie : analyse théorique et analyse empirique

par Naoufel Mahfoudh

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Nicole Attia.

Soutenue en 2012

à Nice , en partenariat avec Centre d'Etudes en Macroéconomie et Finance Internationale (Nice) (équipe de recherche) .


  • Résumé

    Notre travail de recherche dans le cadre de cette thèse a porté sur les effets de la création de la zone de libre échange Tunisie-Union Européenne sur l’emploi en Tunisie. Nous avons structuré notre analyse sur le sujet autour de deux axes. Dans un premier temps, nous avons étudié l’impact du processus d’ouverture commerciale sur l’économie tunisienne, et dans un deuxième temps, nous avons étudié l’impact de la création de la zone de libre échange avec l’Union Européenne sur l’emploi en Tunisie. Notre recherche a présenté et discuté la littérature théorique et empirique et les faits stylisés sur le sujet. Dans notre étude nous avons utilisé trois outils méthodologiques. D’abord, nous avons étudié pour le cas de la Tunisie les effets de l’ouverture commerciale sur la croissance économique. Ensuite, nous avons étudié les effets des échanges commerciaux sur l’emploi en Tunisie selon deux méthodes : une première méthode de contenu en emploi des échanges et une deuxième qui utilise les outils économétriques. Enfin, nous avons appliqué un modèle d’équilibre général calculable dynamique pour évaluer l’impact de l’accord de libre échange entre la Tunisie et l’Union Européenne sur l’emploi en Tunisie. Les principaux résultats peuvent être résumés de la manière suivante : - L’ouverture commerciale surtout avec l’Union Européenne a contribué positivement sur la croissance économique en Tunisie. - L’accord d’association semble avoir un impact positif bien que modéré sur l’emploi et la croissance en Tunisie. - Le choix de la réforme fiscale accompagnant l’ouverture a des effets significatifs sur l’emploi et la croissance. - Le choix de la taxation directe donne de meilleurs résultats en termes d’investissement, de croissance économique et d’emploi. - Les effets de la création de la zone de libre échange dépendent du poids des intrants intermédiaires dans les importations totales tunisiennes. Le démantèlement tarifaire entraîne une baisse relativement élevée du prix de ces biens, qui favorise de son côté l’investissement. La baisse de la protection est équivalente à un encouragement de l’investissement et de la production, qui entraîne une baisse du chômage.

  • Titre traduit

    The creation of the free trade area EU-Tunisia and its impact on employment in Tunisia. Theoretical analysis and empirical analysis


  • Résumé

    Our research in this thesis focused on the effects of the creation of the Free Trade Area EU-Tunisia on employment in Tunisia. We have structured our analysis on the subject around two axes. Initially, we studied the impact of trade liberalization process on the Tunisian economy, and in a second step, we studied the impact of the creation of free trade zone with the European Union on employment in Tunisia. Our research presented and discussed the theoretical and empirical literature and stylized facts on the subject. In our study we used three methodological tools. First, we studied for the case of Tunisia the effects of trade openness on economic growth. Next, we studied the effects of trade on employment in Tunisia using two methods: one method first employment content of trade and a second that uses econometric tools. Finally, we applied a computable general equilibrium model to assess the dynamic impact of free trade agreement between Tunisia and the European Union on employment in Tunisia. The main results can be summarized as follows : - Trade openness especially with the European Union has contributed positively to economic growth in Tunisia. - The Association Agreement seems to have a positive impact although moderate on employment and growth in Tunisia. - The choice of the tax reform accompanying the opening has significant effects on employment and growth. - The choice of direct taxation yields better results in terms of investment, economic growth and employment. - The effects of the creation of the Free Trade Area depends on the weight of intermediate inputs in total Tunisian imports. The tariff reduction will decrease the relatively high prices of these goods, which in turn encourages investment. The reduction of protection is equivalent to an investment promotion and production, leading to lower unemployment.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (317 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 241-265

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Côte d’Azur. Service commun de la documentation. Bibliothèque de Saint-Jean d'Angély.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 12NICE0003
  • Bibliothèque : Université Côte d’Azur. Service commun de la documentation. Bibliothèque de Saint-Jean d'Angély.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 12NICE0003bis

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : GM1161-2012-18
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.