Évaluation des thérapeutiques endodontiques : intérêt éventuel d'un matériau bioactif

par Bénédicte Castelot Enkel

Thèse de doctorat en Biologie, médecine et santé. Sciences physiques et physiologiques endodontiques et prothétiques

Sous la direction de Pierre Weiss et de Véronique Sébille-Rivain.

Soutenue en 2012

à Nantes , dans le cadre de École doctorale Biologie-Santé Nantes-Angers , en partenariat avec Université de Nantes. Unité de Formation et de Recherche d'Odontologie (autre partenaire) .

Les rapporteurs étaient Fabienne Pérez, Pierre Farge.


  • Résumé

    La thérapeutique endodontique est un acte difficile et la revue de la littérature montre que son taux de succès est incertain. Il est donc essentiel de comprendre quels sont les facteurs qui favorisent ou qui pénalisent le succès de la thérapeutique endodontique. Ce travail de recherche clinique a comme objectif l'identification de facteurs prédictifs des traitements réalisés au Centre de Soins Dentaires de Nantes et de savoir dans quelle mesure l'utilisation de matériaux bioactifs pourraient améliorer le pronostique de ces traitements. Ce travail se compose d'une première étude longitudinale rétrospective portant sur 185 sujets, suivie d'une étude longitudinale prospective sur 256 sujets. Une analyse de survie originale permet d'explorer la survie à long terme des traitements endodontiques mais surtout, de prédire le temps nécessaire à la cicatrisation périapicale, ce que peu d'études pronostiques avaient proposé jusqu'alors. Comme les différents travaux publiés dans ce domaine, nos 2 cohortes ont mis en exergue l'importance de la pathologie initiale, ainsi que la qualité de préparation et d'obturation canalaire, associée à une restauration ou à une reconstitution corono-radiculaire précoce et définitive. Par rapport aux autres études, cette analyse montre que la survie des traitements continue à décliner après plusieurs années, que certains facteurs vont favoriser des échecs précoces, d'autres vont être responsables d'échecs tardifs. De plus, la cicatrisation périapicale est un processus qui requiert, dans la grande majorité des cas, plusieurs années pour s'achever totalement. De ces résultats sera ensuite discuté l'intérêt d'un biomatériau en endodontie.

  • Titre traduit

    Survival of root canal treatments : Promising use of bioactive materials in endodontic therapy under consideration


  • Résumé

    The root canal treatment is difficult to achieve and the literature shows that its success rate is uncertain. Consequently, factors influencing the outcome of endodontic therapy must be identified. The aim of this clinical research is to assess potential prognosis factors of the root canal treatments performed in the Dental Care Center of Nantes and to understand how the use of bioactive materials could improve the survival of endodontic therapy. This work consists of a first retrospective longitudinal study including 185 subjects, followed by a prospective longitudinal study on 256 subjects. An original analysis is managed (i) to investigate the long-term survival of root canal treatments, and (ii) to consider the time needed for the completion of periapical healing, rarely estimated until then. As previously published, these cohort studies highlighted that the absence of an initial apical periodontitis, the high quality of the root canal filling with a prompt and definitive restoration are the main positive prognosis factors. With regard to other studies, this analysis shows that the survival of root canal therapy persists to decrease during a long follow-up period. Moreover, factors provoke early failures; others are responsible of late failures. Furthermore, the periapical healing is a long process which requires several years to completely achieve, in most of the cases. Of these results, the interest of a biomaterial in endodontic therapy is then discussed.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (202 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 184-193, 190 réf.

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Santé.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 12 NANT 38-VS
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.