Etude des coordinations musculaires par extraction des synergies : application au geste d'aviron

par Nicolas Turpin

Thèse de doctorat en Sciences et techniques des activités physiques et sportives

Sous la direction de Arnaud Guevel, François Hug et de Sylvain Durand.

Soutenue en 2012

à Nantes .


  • Résumé

    L’objet principal de ce travail de thèse était d’étudier les coordinations musculaires lors du geste d’aviron et d’évaluer l’effet de l’expertise, de la puissance et de la fatigue sur celles-ci. Nous nous sommes aussi intéressés à l’hypothèse de l’utilisation des synergies musculaires pour le contrôle des coordinations musculaires. Les synergies musculaires sont définies ici comme l’activation simultanée d’un groupe de muscles contrôlés comme une unité. Nous avons montré que les coordinations musculaires en aviron sont construites autour d’un nombre limité de synergies (i. E. , 3). Les synergies extraites sont reproductibles et spécifiques au sujet, i. E. , les mesures de similarité sont toujours plus grandes pour un même sujet testé deux fois qu’entre deux sujets différents. Les synergies extraites sont similaires entres les deux populations testées i. E. , rameurs entraînés versus novice. Cependant, chez les rameurs entraînés l’une des synergies identifiées montre des couplages plus importants entre les muscles du haut et du bas du corps. L’activité des synergies observées est modulée de manière similaire lors du cycle d’aviron entre les deux populations, entraînées et novices. Les synergies extraites sont peu modifiées par la puissance ou la fatigue. En effet, ces contraintes induisent des adaptations importantes du niveau d’activité mais très peu de changement de l’organisation spatio-temporelle des activations musculaires. Ces travaux suggèrent que l’entraînement conduit probablement davantage à des modifications de la mécanique musculaire et des paramètres énergétiques plutôt qu’à une réorganisation des coordinations musculaires utilisées « spontanément » par les sujets novices.


  • Résumé

    The main purpose of this PhD dissertation was to study muscle coordination during rowing and to evaluate the effect of expertise, power-output and fatigue on them.  We were also interested in a more fundamental hypothesis on the use of muscle synergies as a way of controlling muscle activities.  Muscle synergies are defined here as the synchronous activation of a group of muscles controlled as a unit. We showed that muscle coordination during rowing is built through a limited number of muscle synergies (i. E. , 3).  The extracted synergies were reproducible and specific to the subject, i. E. , similarity was higher for the same subject tested twice than between two different subjects.  The three extracted synergies were similar between the two populations i. E. , trained rowers versus untrained subjects.  However, in trained rowers, one of the synergies exhibited greater coupling between the major muscles of the upper and lower body.  The activation of the synergies was modulated similarly during the rowing cycle for the two populations. The extracted synergies remained unaltered with power-output or fatigue.  Indeed, these constraints induced large changes in muscles activity levels rather than alterations of the spatio-temporal organization of the muscle activations. Our results suggest that training induces more likely changes in the muscle mechanics and energetic parameters rather than a reorganization of the muscle coordination that are “instinctively” used by the untrained subjects.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par Université de Nantes [diffusion/distribution] à Nantes

Etude des coordinations musculaires par extraction des synergies : application au geste d'aviron


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1vol. (150 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 137-149

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par Université de Nantes [diffusion/distribution] à Nantes

Informations

  • Sous le titre : Etude des coordinations musculaires par extraction des synergies : application au geste d'aviron
  • Détails : 1vol. (150 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 137-149
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.