Etude de la variabilité intra-balle des caractéristiques technologiques des fibres de coton produites en Afrique de l'Ouest et du Centre

par Modeste Aboe

Thèse de doctorat en Mécanique

Sous la direction de Artan Sinoimeri.


  • Résumé

    Grâce aux développements techniques et technologiques des dernières décennies, le commerce international du coton passe graduellement d’un classement manuel et visuel à un classement à base de résultats de mesures instrumentales. Or adopter une technique requiert d’en étudier ses modalités et ses conditions d’utilisation. Aux USA, des études périodiques de variabilité permettent d’assortir ces résultats d’analyse de tolérances commerciales afin de limiter la fréquence des litiges. Adopter en Afrique les règles et les méthodes de mesure des USA exposerait à un risque de litige accru si les conditions de production déterminent un coton de qualité plus variable. Pour la première fois en Afrique, nous avons mené une étude de la variabilité des caractéristiques technologiques des fibres dans huit pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre : Bénin, Burkina-Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Mali, Sénégal, Tchad et Togo. Pendant deux saisons de production, nous avons réalisé une expérimentation à trois types de prélèvements de fibres : 1) huit échantillons par balle au sein de 215 balles produites dans 27 usines d’égrenage, 2) un échantillon par balle de 4286 balles constituées en séries de 200 balles consécutives en saison 1 et de 100 balles consécutives en saison 2 dans les mêmes usines, 3) deux échantillons par balle (un en haut et un en bas) sur 817 balles constituées en séries de vingt balles consécutives hebdomadairement dans cinq usines au cours de la saison 2. Ensuite, les échantillons des 5318 balles échantillonnées furent analysés sur une Chaîne de Mesures Instrumentales (CMI) dans un laboratoire respectant les recommandations internationales et les conditions d’ambiance contrôlées. L’analyse statistique des données recueillies a permis d’évaluer le niveau de variabilité de chacune des caractéristiques technologiques étudiées, au sein des balles et entre celles-ci. Une méthode d’échantillonnage et de réalisation des analyses sur CMI est proposée pour réaliser le classement des balles de coton d’Afrique de l’Ouest et du Centre à partir de résultats précis et répétables respectant les règles commerciales établies au niveau mondial.

  • Titre traduit

    Study of the within-bale variability of the technological characteristics of cotton fibers produced in Western and Central Africa


  • Résumé

    Thanks to the technical and technological developments of the last decades, the international cotton trade is moving from a manual and visual classification to one based on instrument results. Now, adopting a technique requires studying its modalities and its conditions of use. In the USA, periodical studies of the variability make it possible to provide trading tolerances together with instrumental test results in order to limit the litigation event frequency. Apply USA rules and measurement methods in Africa would lead to increased litigation risk if production conditions induce more variable cotton quality. For the first time in Africa, we have conducted a study of the variability of the technological characteristics of the fibers in eight countries of Western and Central Africa: Benin, Burkina-Faso, Cameroon, Chad, the Ivory-Coast, Mali, Senegal and Togo. During two seasons of production, we conducted an experiment with three types of fiber sampling: 1) eight samples per bale within 215 bales produced in 27 ginning mills, 2) one sample per bale from 4286 bales organized in lots of 200 consecutive bales during season 1 and of 100 consecutive bales in season 2 in the same ginning mills, 3) two samples per bale (one from the top, one from the bottom) from 817 bales organized in lots of twenty consecutive bales each week in five ginning mills during season 2. Then, samples from the 5318 sampled bales were analysed with Standardized Instruments for Testing Cotton (SITC) in a laboratory which respects international recommendations and required ambient air conditions. The statistical data analysis allowed us to evaluate the level of variability of each of the studied technological characteristics, within the bales and between the bales. A sampling and testing methodology using SITC is being proposed to achieve the classification of the different sorts of cotton produced in Western and Central Africa from precise and repeatable results abidden by the worldwide established trading rules.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Haute-Alsace (Mulhouse). Service Commun de Documentation. Section Sciences et Techniques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.