Mutations contemporaines du roman espagnol : Agustín Fernández Mallo et Vincente Luis Mora

par Alice Pantel

Thèse de doctorat en Études Romanes. Études hispaniques et hispano-américaines

Sous la direction de Jean-François Carcelen.

Soutenue le 04-12-2012

à Montpellier 3 , dans le cadre de École doctorale 58, Langues, Littératures, Cultures, Civilisations (Montpellier ; ....-2014) , en partenariat avec Langues, littératures arts et culture des suds (équipe de recherche) .


  • Résumé

    Depuis 2007, le panorama littéraire espagnol est secoué par un mouvement « mutant » dont Vicente Luis Mora et Agustín Fernández Mallo sont les principaux représentants. Ces écrivains prétendent apporter à la littérature un nouveau paradigme esthétique qui ajusterait la fiction romanesque aux mutations sociales, culturelles et technologiques qui modifient notre rapport quotidien au réel. À partir de l’analyse d’un corpus composé de sept textes, l’objet de cette étude est de comprendre comment émerge une littérature qui revendique une écriture capable d’ouvrir les possibles narratifs à la complexité du monde contemporain. Dans une démarche essentiellement littéraire, mais capable d’adapter les outils de la narratologie à la porosité des frontières du corpus d’étude, nous amorcerons la réflexion sur les particularités formelles de ces textes, dans le but d’éclairer le rapport de ces œuvres au réel. Le roman mutant évoque, cite et s’approprie le langage propre à l’art visuel, à la musique, à l’architecture ou à la science : la prégnance de ces abords sur le texte littéraire est l’objet de la deuxième partie. Dans une troisième partie, nous évaluerons l’impact de ces mutations sur l’environnement socioculturel du roman (auteur, livre, lecteur). Dans le but de proposer une lecture au présent d’une littérature actuelle, nous interrogeons les mutations espagnoles de « la machine à raconter » en questionnant la pertinence de notions telles que récit rhizomatique, écriture plastique, esthétique citationnelle ou roman augmenté.

  • Titre traduit

    Contemporary mutations of the spanish novel : Agustín Fernández Mallo and Vicente Luis Mora


  • Résumé

    Since 2007, the Spanish literary panorama has been shaken up by a mutant trend led by writers Agustín Fernández Mallo and Vicente Luis Mora. The two writers claim they have conveyed an aesthetic paradigm into Spanish fiction which is bringing it into line with the social, economic and technological mutations that are changing the way people relate with reality. By analysing a corpus of seven different texts, the aim of this study is a better understanding as to how a literature may claim its style has adapted narrative limits to the complexity of the contemporary world. The approach, which is largely literary, though adapts narratology tools to the porous borders of the study’s corpus, explores the formal features of the texts with the aim of throwing light on the manner in which these works relate to reality. The mutant novel evokes, quotes and uses the language of visual arts, music, architecture or science. The pregnance of this on literary works is discussed in the second part of this study. The third part focuses on the impact of these mutations on novels’ socio-cultural environment (writer, book, reader). With the view of offering an up-to-date understanding of contemporary literature, we question the Spanish mutations of the “telling tool” by pondering on the pertinence of notions such as plastic style, rhizomatic stories, the aesthetics of quotes or augmented books.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.