Échanger, concevoir, innover : analyse ethnographique d'évaluations pédagogiques avec les technologies numériques

par Camille Capelle

Thèse de doctorat en Sciences du langage

Sous la direction de Chantal Charnet.

Le président du jury était Nicolas Guichon.

Le jury était composé de Chantal Charnet, Nicolas Guichon, Claude Rosental, Bruno Bonu.

Les rapporteurs étaient Nicolas Guichon, Claude Rosental.


  • Résumé

    La recherche porte sur l’instrumentation des processus d’évaluations pédagogiques avec des technologies. Cette recherche-action permise dans le cadre d’un contrat de Convention Industrielle de Formation par la Recherche (CIFRE) dans l’entreprise de conception des technologies, NEOPTEC, vise à analyser les pratiques langagières permettant le développement des technologies et celles permettant leur ancrage dans les pratiques d’évaluation. Le corpus a été constitué auprès des concepteurs et usagers des technologies. Il s’appuie sur la prise de notes en situations d’activités professionnelles, sur des enregistrements sonores et audiovisuels explorés à l’aide de l’Analyse de Conversation et de l’ethnométhodologie, ainsi que sur une collecte des documents et traces numériques réalisés dans le cadre des activités évaluatives. Cette recherche offre une réflexion sur la manière d’instrumenter un processus d’évaluation par l’intégration de la technologie et met en évidence les apports de celle-ci pour l’Éducation.

  • Titre traduit

    Discussing, designing, innovating : ethnographic analysis of educational assessments using digital technologies


  • Résumé

    This action-research focuses on the use of digital technologies for educational assessment. The research has been made possible through an Industrial Training Research Convention (CIFRE contract of) contract with the company NEOPTEC, which develops assessment technologies. The aim is to analyze the linguistic practices enabling development of technologies and those enabling assessment practices. The corpus has been constituted through the observation of designers and users of technology. It relies on analysis of notes taken in professional situations, of sound and video recordings, which are explored using Conversation Analysis and Ethnomethodology, and of documents and digital traces produced through assessment activities. This research provides a reflection on technology’s role in the implementation of an instrument-based evaluation process and on its benefits for education.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?