L'annonce du cancer, entre corps - symptôme et langage traumatique

par Jean-Louis Pujol

Thèse de doctorat en Psychopathologie fondamentale et Neuropsychologie

Sous la direction de Isabelle Boulze.

Soutenue le 20-09-2012

à Montpellier 3 , dans le cadre de École doctorale 60, Territoires, Temps, Sociétés et Développement (Montpellier ; ....-2014) , en partenariat avec Dynamique des capacités humaines et des conduites de santé (équipe de recherche) .


  • Résumé

    Le dispositif d’annonce du cancer est par essence un processus d’objectivation : il consiste en la création, préalable à la rencontre d’un patient, d’un environnement pensé avant le trauma de l’annonce du cancer, et adaptatif à la spécificité de chaque situation. Cependant, nous estimons que ce dispositif s’adresse au conscient et au préconscient du sujet mais que l’essentiel de ce qui advient dans le climat traumatique de l’annonce et l’angoisse qu’il génère se situe dans l’inconscient. L’angoisse, en tant qu’affect responsable putatif d'un auto-brisement de la parole rendrait impossible, selon nous, l’utilisation de la partie poïétique de l'inconscient (Tuchê). Dans une première partie de notre travail nous avons étudié les désordres de stress post-traumatique (névrose traumatique) et la qualité de vie en lien avec la santé chez les patients et chez l'autrui significatif faisant face à l'annonce d'un cancer du poumon. Les conclusions de cette étude quantitatives sont les suivantes : (i) Les désordres post-traumatiques succédant à l'annonce d'un cancer du poumon sont extrêmement élevés, (ii) le proche significatif est affecté de manière conséquente, (iii) ce sont essentiellement des réactions de stress de type ré-expériences intrusives (effraction psychologique) qui dominent et expliquent les valeurs élevées sur l’échelle d’Horowitz, telles qu’observées dans cette étude. [etc.]

  • Titre traduit

    The announcement of cancer : Between somatic symptoms and language disorder


  • Résumé

    The plan of action to announce cancer is in essence a process of objectivation: it consists in the creation, prior to the meeting with a patient, of a well thought-out environment, adaptable to the specificity of each case. Nevertheless, we consider that this plan of action is directed at the conscious and the preconscious of the subject, but also that the main part of what happens during the traumatic atmosphere of the announcement and the anguish it generates is to be situated in the inconscient. Anguish, as a presumed affect responsible for the self-break of the speech, would make it impossible, in our view, to use the poïetic part of the unconscious (Tuchê). In the first part of our work, we have studied the disorders of the post traumatic stress (traumatic neurosis), and the quality of life linked with health, for the patients and the significant others facing the announcement of a lung cancer. The conclusions of this quantitative study are as follows: (i) the numbers of post-traumatic disorders following the announcement are extremely high (ii) the near family is affected in a consequent way (iii) they are mainly responses of stress of the intrusive re-experience type (psychological breaking-in) which prevail, and account for the high values on the Horowitz's scale, as observed in this study. [etc.]


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.