Comprendre les relations interpersonnelles dans les organisations publiques au moyen de la systémique qualitative des communications : situations de services administratifs français

par Marie Dany Vinguédassalom

Thèse de doctorat en Sciences de l'Information, de la Communication et de la Documentation

Sous la direction de Jean-Antoine Corbalan.

Soutenue le 14-12-2011

à Montpellier 3 , dans le cadre de École doctorale 58, Langues, Littératures, Cultures, Civilisations (Montpellier ; ....-2014) , en partenariat avec Laboratoire d'études et de recherches appliquées en sciences sociales (équipe de recherche) .

Le président du jury était Christian Le Moënne.

Le jury était composé de Jean-Antoine Corbalan, Christian Le Moënne, Françoise Bernard-Joule, Alain Chante.

Les rapporteurs étaient Françoise Bernard-Joule, Christian Le Moënne.


  • Résumé

    Notre recherche porte sur les relations interpersonnelles au sein de services administratifs publics. Nous nous intéressons à la communication interne dans les organismes de communication « publique ». Nous sommes donc amenées, dans le cadre de la thèse, à nous intéresser à l’expression de « communication publique », qui est souvent distinguée de l’expression « communication privée ». Tout d’abord, de manière théorique, nous avons à la fois exploré la notion de communication « publique », déconstruit les catégories généralement utilisées, et donc construit notre propre « objet » d’étude, avant d’aller sur le terrain qui nous proposera des situations d’échanges au travail. Nous avons ensuite réalisé une recherche qualitative ou subjectiviste au sein de services de communication, pour montrer que la distinction simpliste entre ces deux types de communication (publique et privée) n’est pas si évidente. En effet, la légitimité de la dénomination de la communication publique ne fait pas référence au modèle émetteur-récepteur, mais aux « mondes de la justification » de BOLTANSKI, THEVENOT et CHIAPELLO. Nous utilisons la méthode systémique qualitative des communications ou des relations d’Alex MUCCHIELLI pour faire l’analyse de notre « objet » d’étude. Méthode pour construire le système des relations. En effet, nous adoptons le positionnement épistémologique des Sciences de l’Information et de la Communication (S.I.C.) qui se situent dans le paradigme compréhensif – dans lequel il faut inclure le paradigme de la complexité qui s’appuie sur le systémisme et le constructivisme. Nous répondons alors à la question : « Comment une analyse systémique qualitative des communications permet de comprendre les relations interpersonnelles au sein de services administratifs publics ».

  • Titre traduit

    Understanding the relationships in public organization through the qualitative systemic of communications : situation of French public administrative service


  • Résumé

    Our resserearch focuses on interpersonal relationships within public administrative services. We focus on internal communication in "public" communication organizations. We are thus brought within the framework of the thesis, to be interested in the term "public communication", which is often distinguished from the term "private communication". First, theoretically, we have both explored the notion of "public" communication and deconstructed the categories generally used, and therefore builted our own "object" of study, before going on the ground that proposed us exchange situations at work. We then conducted a qualitative or subjective research in communication services, to show that the simplistic distinction between these two types of communication (public and private) is not so obvious. Indeed, the legitimacy of the name of public communication does not refer to the model transceiver, but to the "worlds of justification” of BOLTANSKI, THEVENOT and CHIAPELLO. We use the qualitative system of communications or relationships of Alex MUCCHIELLI to analyze our "object" of study. Method to construct the system of relations. Indeed, we adopt the epistemological position of Information and Communication Sciences (SIC) that are within the paradigm of understanding - in which to include the paradigm of complexity based on the systemism and constructivism. We answer then the question: "How a qualitative analysis of communications systems brings us to understand relationships within public administrative services."

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.