Des territoires aux territorialités multi-situées : réseaux de la production du "made in Italy" en Roumanie

par Alessandra Scroccaro

Thèse de doctorat en Géographie et Aménagement

Sous la direction de Zeineddine Khelfaoui et de Marina Bertoncin.

Soutenue le 06-02-2012

à Montpellier 3 en cotutelle avec l'Università degli studi (Padoue, Italie). Scuola di dottorato in Scienze Storiche , dans le cadre de École doctorale 60, Territoires, Temps, Sociétés et Développement (Montpellier ; ....-2014) , en partenariat avec Acteurs, ressources et territoires dans le développement (laboratoire) .


  • Résumé

    Dans l’actuel cadre économique mondial plus ou moins dynamique, mais surtout fragmenté, la délocalisation de toute ou partie de la production fait aujourd’hui débat. Elle interroge particulièrement les conséquences sur les territoires qui semblent, au premier regard, « soumis » à des logiques purement économiques de recherche de la baisse des coûts de production. Cette recherche propose d’analyser les réseaux de la production « made in Italy » qui se sont configurésentre l’Italie et la Roumanie pendant les vingt dernières années. La mise en place des stratégies entrepreneuriales italiennes se fait sur l’influence des héritages territoriaux roumains et sur les caractéristiques territoriales des départements roumains. Les successives phases des délocalisations italiennes vont construire des territoires différents selon les stratégies des entreprises, leurs réseaux de production, leurs relations de pouvoir et leurs dimensions scalaires.Cette thèse éclairera enfin le lecteur sur l’émergence des nouveaux territoires, des territorialités multi‐situées et des différentes formes de développement, à partir des réseaux de la production entre l’Italie et la Roumanie.

  • Titre traduit

    From territories to multi‐sited territorialities : production networks of « made in Italy » in Romania


  • Résumé

    In the current global economic environment, roughly dynamic, but also fragmented, the partial or complete relocation of the production is a widely debated issue. The arising questions concern particularly the impact of relocation on territories, which seem at first glance "submitted" to purely economic causes seeking lower production costs. This research work suggests analyzing production networks of the "made in Italy", that have been settled between Italy and Romania inthe last twenty years. The Italian entrepreneurial strategies were established according to the influence of the Romanian territorial inheritance and the territorial characteristics of Romanian departments. The successive phases of Italian companies’ relocations would form different territories according to the companies strategies, production networks, power relations and scales. This research work would also enlighten the reader about the emergence of new territories, multi‐sited territorialities and the different forms of development based on production networks set between Italy and Romania.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Lettres.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.