Modulating hematopoietic progenitor cell engraftment and T cell differentiation : role of conditioning and route of administration

par Stéphanie Cochonneau

Thèse de doctorat en Biologie Santé

Sous la direction de Valérie Zimmermann et de Naomi Taylor.

Le président du jury était Catherine Braun-Breton.

Le jury était composé de Valérie Zimmermann, Naomi Taylor, Catherine Braun-Breton, Alfred Singer, João Barata-Taborda, Isabelle André-Schmutz.

Les rapporteurs étaient Alfred Singer, João Barata-Taborda.

  • Titre traduit

    Modulation de la prise de greffe de progéniteurs hématopoiétiques et de la différenciation T : rôle du conditionnement et de la voie d'aministration


  • Résumé

    Les déficits lymphocytaires T peuvent être corrigés par l'administration en intraveineuse (IV) de cellules souches hématopoiétiques (CSH) provenant d'un donneur. Dans un modèle d'immunodéficience lié à l'absence de la protéine kinase ZAP-70, notre équipe avait précédemment montré que l'injection intrathymique (IT) de CSH histocompatibles conduit à une reconstitution du compartiment T plus robuste et plus rapide que dans le cas où les CSH sont administrées par voie IV. Au cours de ma thèse, je me suis intéressée à l'approche IT dans un contexte non-histocompatible, où j'ai montré que l'injection de CSH semi-allogéniques directement dans le thymus permet le développement d'une thymopoièse à long-terme, même en absence de conditionnement. De plus, j'ai également montré la persistence de progéniteurs thymiques précoces (ETP) provenant du donneur dans le thymus des souris transplantées. De façon remarquable, ces ETP retiennent un potentiel de différenciation plus divers que ceux rencontrés dans le thymus d'une souris sauvage, et leur fréquence est significativement élévée après IT, ce dernier suggérant une disponibilité accrue des niches thymiques. De façon intéressante, j'ai également montré que les progéniteurs déficients en ZAP-70 pouvaient se différencier de façon importante vers le lignage CD8 lors d'une activation constante de la voie de signalisation Notch couplée à la présence d'interleukine 7 (IL-7). Après la greffe de CSH par voie IV de souris ZAP-70-/-, en absence de conditionnemt, j'ai également identifié l'accumulation d'une population de CSH présentant un phénotype particulier (Lin- Sca 1+ c-kit-), nommée LSAPT. Ces cellules LSAPT présentent un biais de différenciation vers le lignage T γδ ainsi qu'une production élevée d'IL-17, ce qui suggère que les fonctions effectrices d'une cellule T γδ sont dépendantes de leur origine progénitrices. L'ensemble de mes résultats apporte à la fois de nouveaux éléments concernant l'identification de progéniteurs T et démontrent de l'influence/coopération entre voies de signalisation et facteurs environnementaux dans la modulation de la différenciation T et de leur fonctions effectrices.


  • Résumé

    T cell deficiencies can be corrected by the intravenous (IV) injection of donor hematopoietic stem cells (HSCs). Using a murine model of ZAP-70-/- deficiency, our group previously showed that the intrathymic (IT) administration of histocompatible HSCs leads to a more robust and long-term thymopoiesis as compared to that achieved by the classical IV route. During my PhD, I found that the direct IT administration of semiallogeneic HSCs results in a sustained donor-derived thymopoiesis, overcoming histocompatibility barriers, even in the absence of conditioning. Furthermore, I found that donor-derived early thymic progenitors (ETPs) persist in the thymi of ZAP-70-/- transplanted mice, and present increased multi-lineage potential as compared to wild-type ETPs. Importantly, the frequency of donor-derived ETPs was augmented following IT transplantation, indicative of an increased progenitor niche. Interestingly, ZAP-70-deficient HSC could themselves be driven to a CD8 lineage fate in an environment where IL-7 potentiates continuous activation of the Notch pathway. Following IV transplantation of donor HSC into non-conditioned ZAP-70-/- mice, I determined that there is an accumulation of lineage-/Sca1+ donor progenitors lacking expression of the stem cell marker c-kit, termed LSAPT. These LSAPT show a biased differentiation towards the γδ T cell lineage with high IL-17-producing effector function, suggesting that progenitor origin regulates γδ T cell fate. The ensemble of my experiments provide new insights into the identity of T lineage progenitors and demonstrate how signaling pathways as well as environmental factors modulate T cell differentiation and effector function.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.