Une nouvelle méthode d’appariement de points d’intérêt pour la mise en correspondance d’images

par Jean-Louis Palomares

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Philippe Montesinos.


  • Résumé

    Ce mémoire de thèse traite de la mise en correspondance d'images pour des applications de vision stéréoscopique ou de stabilisation d'images de caméras vidéo. les méthodes de mise en correspondance reposent généralement sur l'utilisation de points d'intérêts dans les images, c'est-à-dire de points qui présentent de fortes discontinuités d'intensité lumineuse. Nous présentons tout d'abord un nouveau descripteur de points d'intérêt, obtenu au moyen d'un filtre anisotropique rotatif qui délivre en chaque point d'intérêt une signature mono-dimensionnelle basée sur un gradient d'intensité. Invariant à la rotationpar construction, ce descripteur possède de trés bonnes propriétés de robustesse et de discrimination. Nous proposons ensuite une nouvelle méthode d'appariement invariante aux transformations euclidiennes et affines. Cette méthode exploite la corrélation des signatures sous l'hypothèse de faibles déformations, et définit une mesure de distance nécessaire à l'appariement de points. Les résultats obtenus sur des images difficiles laissent envisager des prolongements prometteurs de cette méthode.

  • Titre traduit

    A new descriptor of points of interest for matching images


  • Résumé

    This thesis adresses the issue of image matching for stereoscopic vison applications and image stabilization of video cameras. Methods of mapping are generally based on the use of interest points in the images, i.e. of points which have strong discontinuities in light intensity. We first present a new descriptor of points of interest, obtained by means of an anisotropic rotary filter which delivers at each point of interest a one-dimensional signature based on an intensity gradient. Invariant to rotation by construction, thisdescriptor has very good properties of robustness and discrimination. We then propose a new matching method invariant to Euclidean and affine transformations. This method exploits the correlation of the signatures subject to moderate warping, and defines a distance measure, necesssary for the matching of points. the results obtained on difficult images augur promising extentions to this method.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Sciences.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.