Le renouveau des élites politiques au Mali : Sociologie des élites parlementaires maliennes de l'avènement de la démocratie à nos jours (1992-2012)

par Lamine Savane

Thèse de doctorat en Science Politique

Sous la direction de William Genieys.

Le président du jury était Hubert Peres.

Le jury était composé de William Genieys, Hubert Peres, Jean-Pascal Daloz, Marc Smyrl.

Les rapporteurs étaient Jean-Pascal Daloz, Marc Smyrl.


  • Résumé

    La sociographie des élites politiques au Mali reste un domaine très inexploré. Cette thèse se propose d’étudier lestrajectoires des élites parlementaires maliennes de 1992-2002. Elle s’est donnée pour ambition d’étudier le socialbackground des députés à partir de la sociologie politique des élites. Nous soutenons la thèse que le champpolitique malien est le fruit d’une hybridation politique issue de l’histoire précoloniale, coloniale et postcoloniale. Ainsi, la légitimité des députés est à la fois « traditionnelle » et « moderne », elle reposeprincipalement sur les ressources mobilisables par les parlementaires, à savoir l’origine sociale (familiale,territoriale) et la position dans la société malienne (statut social, profession, niveau d’études). Afin decompléter ce tableau politique de l’élite parlementaire malienne la thèse s’attache à mettre en lumière les« capacités de professionnalisation » des députés à transformer leurs propriétés sociales en ressources politiques.Pour cela l’analyse institutionnelle reste insuffisante pour rendre compte du recrutement de cette élite. Lecroisement de la sociologie des partis, des rôles, des réseaux met en exergue la politisation et laprofessionnalisation des députés. En analysant la réalité du multipartisme au Mali dans un contexte socioculturelet politique différent, cette recherche confirme les acquis de la sociologie politique d’une démocratisationsingulière. La compétition politique, si elle repose essentiellement sur les partis politiques, ne peut être suffisantepour expliquer ces processus de professionnalisation. Il faut aussi tenir compte d’autres acteurs « a-partisans »qui par des voies parallèles intériorisent ces codes du champ politique.

  • Titre traduit

    The renewal of political elites in Mali : sociology of Malian parlementary elites from the birth of democracy to nowadays (1992-2012).


  • Résumé

    The Malian political elite's “sociography” remains unexplored. This thesis based on the elite's sociology, aims at studying the Malian parliamentary elites' careers from 1992 to 2012.Its goal is to study the MPS' social background.In this study we assert that the Malian political field is the result of a political hybridisation stemming from the pre-colonial, colonial and post-colonial History. This hybridisation also highlights the weight of lineage, the promotion of vote-catching opportunism of self-made men who constantly reshuffle the voters' registration card in the multiparty political regime of the post-dictatorial era. Thus, the MPS' legitimacy is akin to a dual legitimacy, both “traditional” and “modern”. This legitimacy lies mainly on the resources available for the members of parliament, namely the social background (family and territorial) and the position in Malian society (social status, occupation, level of education).In order to complete this political picture of the Malian parliamentary elite, we intend through this paper to stress the “professionalization abilities” of members of parliament to turn their social peculiarities (social background, social wealth) into political resources (electoral clientele).In order to achieve that, institutional analysis remains insufficient to account for the recruiting of that parliamentary elite. The blending of party sociology, occupations, roles (local or national) and networks underlines the political bias and professionalization of MPS. By analyzing the reality of multiparty in Mali in a different political and socio- cultural background, this research strengthens the concepts of political sociology linked to a peculiar democratic process. Political competition , which basically rests upon political parties, cannot suffice to account for this professionalization process. One must also consider other unbiased players who, through parallel channels, manage to adopt and interiorize the political field's codes.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Droit, Science politique, Economique et Gestion.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.