Les stratégies relationnelles d’un leader dans un processus de normalisation : le cas de Microsoft dans le secteur des logiciels de bureautique

par Hervé Chappert

Thèse de doctorat en Sciences de Gestion

Sous la direction de Saïd Yami et de Anne Mione.

Soutenue le 03-12-2012

à Montpellier 1 , dans le cadre de Économie et Gestion de Montpellier (École Doctorale ; 2009-2014) , en partenariat avec Montpellier Research in Management (laboratoire) .

Le jury était composé de Saïd Yami, Anne Mione, Xavier Lecocq, Gilles Paché, Marc Bidan, Frédéric Le Roy.

Les rapporteurs étaient Xavier Lecocq, Gilles Paché.


  • Résumé

    Les Organisations de Développement de Standard (ODS) sont généralement perçues comme des acteurs-tiers neutres facilitant l'élaboration de norme de jure. Pourtant, la compétition entre concurrents et les manœuvres stratégiques y ont aussi leur place. Notre recherche pose la question de l'utilisation par un leader de la coopétition dans le hors-marché comme stratégie de contrôle de son marché. L'étude examine particulièrement les comportements de Microsoft pendant le processus de normalisation d'OOXML entre le mois de mai 2007 et le mois d'août 2008. La méthode utilisée est principalement qualitative et s'appuie sur l'étude exploratoire d'un cas unique. Nous analysons les interactions entre marché et hors-marché à travers l'étude des modes relationnels (compétition, coopétition et coopération) que le leader mobilise au sein de l'ODS français (Afnor). Nos résultats montrent en particulier que le recours à la coopétition dans un contexte normatif constitue une stratégie gagnante pour le leader. La nature de cette coopétition est transitoire sur le hors-marché et permet un retour à un comportement de recherche de rente monopolistique sur le marché.

  • Titre traduit

    Relational strategies of a leader in a standardization process : the case of Microsoft in the Office Software Industry


  • Résumé

    Standard Development Organizations (SDO) are generally perceived as neutral third party actors facilitating the development of de jure standards. However, competitions between competitors and strategic manoeuvring also have their place. Our research questions the use by a leader of coopetition in the non-market as a strategy to control its market.This study particularly examines the behaviour of Microsoft during the standardization process of OOXML between May 2007 and August 2008. The method used is primarily qualitative and is based on the exploratory study of a unique case. We analyze the interactions between the markets and the non-markets by studies of relational methods (competition, coopetition and cooperation) that the leader engages with the French SDO (Afnor). Our results show in particular that the use of coopetition in a normative context is a winning strategy for the leader. The nature of this coopétition is transient on the non-market and allows a return to the behaviour of seeking monopolistic rent on the market.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Bibliothèque interuniversitaire. Section Droit, Science politique, Economique et Gestion.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.