Sistemática de Comanthera e de Syngonanthus (Eriocaulaceae)

par Livia Echternacht Andrade

Thèse de doctorat en Systématique botanique

Sous la direction de Jean-Yves Dubuisson et de Paulo Takeo Sano.

Le président du jury était Nathalie Machon.

Le jury était composé de Ana Maria Giulietti Harley.

Les rapporteurs étaient Jefferson Prado, Sophie Nadot.


  • Résumé

    The present thesis concerns phylogenetic and taxonomic studies in Syngonanthus and Comanthera (Eriocaulaceae). Phylogenetic hypotheses are presented in Chapter I. The monophyly of both genera, their subgenera and sections are tested, and the relationships of Syngonanthus and Comanthera to the other genera in the Paepalanthoideae are evaluated. In light of a resolved phylogeny, we then discuss their taxonomy and supporting synapomorphies as well as the biogeographical implications. We included 62 species belonging to the ingroup and 15 belonging to the outgroup. Results show that Syngonanthus and Comanthera are both monophyletic and are sister groups, together forming a clade sister to Leiothrix. Comanthera subg. Comanthera and C. Subg. Thysanocephalus are also monophyletic and sister. However, Syngonanthus sect. Carphocephalus emerges as polyphyletic, embedded within a paraphyletic S. Sect. Syngonanthus. Chapter II is a taxonomic revision of Comanthera subg. Thysanocephalus. Nine species are recognized, a decrease from the 15 previously accepted. One variety is elevated at species status, 1 new species is described, 18 new synonyms are proposed, 3 lectotypes are designated and 4 taxa are excluded from the subgenus. Descriptions of the genus, subgenus and species were provided as well as an identification key, illustrations and photos, distribution maps, a complete list of examined material, and comments on diagnosis, ecology and taxonomy for each species. Chapter III consists of a synopsis of Syngonanthus, with a complete list of species and synonyms. Four taxa are excluded from the genus, 7 varieties are raised to species status, and 1 new combination is proposed. In addition, 42 lectotypes are designated and 74 new synonyms are proposed. In total, 106 species, 2 subspecies and 9 varieties are here accepted, including 176 heterotypic synonyms. We provide geographical, diagnostic and taxonomic comments for each species.


  • Résumé

    Cette thèse comprend des études phylogénétiques et taxinomiques en Syngonanthus et en Comanthera (Eriocaulaceae). Le chapitre I présente des hypothèses phylogénétiques, basées sur des données moléculaires, qui testent la monophylie des deux genres, de ses sous-genres et sections, aussi bien que ses relations avec les autres genres d’Eriocaulaceae. Ensuite, les implications taxinomiques, morphologiques et biogéographiques sont évaluées par rapport au scenario évolutif rencontré. 62 espèces ont été incluses dans le group interne et 15 dans le group externe. Les résultats montrent que Syngonanthus et Comanthera son monophylétiques et frères, en constituant un clade frère de Leiothrix. Comanthera subg. Comanthera et C. Subg. Thysanocephalus sont aussi monophylétiques et frères, cependant Syngonanthus sect. Carphocephalus apparaît polyphylétique, à l’intérieur d’une paraphylétique S. Sect. Syngonanthus. Le chapitre II révise la taxinomie des 15 espèces incluses dans Comanthera subg. Thysanocephalus, en reconnaissant finalement 9 espèces. Nous élevons 1 variété au niveau d’espèce et nous décrivons 1 nouvelle espèce, en proposant 18 nouveaux synonymes, en effectuant 3 lectotypyfications et en excluant 4 taxons du sous-genre. Nous présentons des descriptions pour le genre, le sous-genre et les espèces, accompagnées d’une clé d’identification pour les espèces, des illustrations et photos, des cartes de distribution, une liste complète des spécimens étudiés, et de commentaires sur leur phénologie, distribution, écologie, conservation, histoire taxinomique et nomenclature. Le chapitre III consiste d’une synopsis de Syngonanthus, avec une liste complète des espèces et des synonymes. 4 taxons sont exclus du genre, 6 variétés sont élevées au niveau d’espèce et 3 épithètes spécifiques sont transférés de Paepalanthus vers Syngonanthus. Nous proposons 60 nouveaux synonymes et nous effectuons 45 lectotypyfications. Finalement, 106 espèces, 2 sous-espèces et 9 varietés sont ici acceptés, en incluant 176 synonymes hétérotypiques. Pour chaque espèce, une brève caractérisation morphologique est présentée, avec des commentaires taxinomiques si nécessaire.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (294 p.)
  • Annexes : Bibliographie p. 38-44, 176-180, 287-291

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2012 -- 24
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.