Recherche d'inhibiteurs de la réplication du virus Chikungunya issus de la biodiversité tropicale

par Mélanie Bourjot

Thèse de doctorat en Sciences de la nature et de l'homme. Phytochimie

Sous la direction de Marc Litaudon.

Le président du jury était Koussay Dellagi.

Le jury était composé de Sophie Tomasi.

Les rapporteurs étaient Pascal Richomme, Laurence Voutquenne-Nazabadioko.


  • Résumé

    Dans le cadre d’un projet visant à découvrir des inhibiteurs de la réplication du virus chikungunya (CHIKV), un criblage a été mené sur 685 plantes malgaches. Deux espèces ont ainsi été sélectionnées : Flacourtia ramontchi (Salicaceae) et Anacolosa pervilleana (Olacaceae). Le fractionnement bioguidé de la première a conduit à l’isolement de onze molécules dont dix appartiennent à la série des glucosides phénoliques et six sont nouvelles, tandis que l’étude d’Anacolosa pervilleana a mené à la caractérisation de sept molécules dont quatre acides polyacétyléniques, deux terpènes et un glucoside cyanogénique. Malheureusement, ces molécules n’ont pas montré d’activité sur la réplication du CHIKV. Suite à la découverte par sérendipité d’un diterpène à squelette daphnane et motif orthhoester (DDO) à puissante activité anti-CHIKV, nous avons entrepris l’étude phytochimique de deux espèces de Trigonostemon (Euphorbiaceae) : T. Cherrieri et T. Howii. L’étude phytochimique de l’extrait AcOEt des feuilles de T. Cherrieri a conduit à l’isolement de huit daphnanes de type orthoester, dont deux nouveaux. Ces molécules ont montré une activité puissante et sélective sur la réplication du CHIKV, suggérant la découverte du premier squelette « hit » sur le CHIKV. L’étude de l’extrait AcOEt d’écorces de T. Howii a permis l’isolement de sept composés dont un nouveau tigliane, quatre coumarines et deux phénylpropanoïdes. Le composé de type tigliane a montré une activité modérée sur le CHIKV. Ce résultat nous a mené à investir biologiquement d’autres diterpènes de type tigliane parmi lesquels le phorbol 12-myristate 13-acétate a montré l’activité la plus puissante jamais découverte jusqu’à présent.


  • Pas de résumé disponible.


  • Résumé

    In order to discover inhibitors of viral replication of chikungunya (CHIKV), a screening was performed on 685 malagasy plants. Two species were selected: Flacourtia ramontchi (Salicaceae) and Anacolosa pervilleana (Olacaceae). The bioguided fractionation of the first species led to the isolation of eleven molecules of which ten were phenolic glycosides and six were new, while the study of Anacolosa pervilleana led to the characterization of seven molecules amongst which four polyacetylenic acids, two terpenoids and one cyanogenic glycoside. Unfortunately, these molecules have not shown any activity on CHIKV replication. Since a potent anti-CHIKV activity of a daphnane diterpenoid orthoester (DDO) isolated from a Trigonostemon species was discovered by serendipity, we have engaged chemical investigations of two species of Trigonostemon (Euphorbiaceae) : T. Cherrieri and T. Howii. The study of the EtOAc extract obtained from T. Cherrieri leaves led to the isolation of eight DDOs amongst which two were new. These molecules showed potent and selective antiviral activity on CHIKV replication. The study of the EtOAc bark extract of T. Howii allowed isolating seven compounds amongst which one new tigliane, four coumarins and two phenylpropanoids. The tigliane-type compound showed a moderate activity on CHIKV. This result led us to biologically investigate other tigliane diterpenoids amongst which phorbol 12-myristate 13-acetate had shown the most powerful anti-CHIKV activity ever found to date.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (342 p. dont [7] p. dépl.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 293-307

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2012 -- 15
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.