Fonctionnement de la biodiversité en ville : contribution des dépendances vertes ferroviaires

par Caterina Penone

Thèse de doctorat en Sciences de la nature et de l'homme. Écologie

Sous la direction de Nathalie Machon et de Isabelle Le Viol.

Le président du jury était Sandrine Petit.

Le jury était composé de Serge Muller, Emmanuel Manier.

Les rapporteurs étaient Philip James, Ingo Kowarik.


  • Résumé

    La compréhension du fonctionnement et de l’intérêt de la biodiversité en milieu urbain est fondamentale à l’ère où les villes sont devenues les lieux de vie pour plus de la moitié des humains de la planète. L’objectif de cette thèse était de mieux comprendre le fonctionnement de la biodiversité en ville à travers l’étude des interactions ayant lieu entre le milieu urbain et les dépendances vertes ferroviaires. Nous avons donc en premier lieu étudié les effets de l’urbanisation sur la diversité taxonomique et fonctionnelle des communautés végétales et animales (orthoptères, escargots) des dépendances vertes. Nous avons ensuite étudié l’apport de ces dépendances vertes ferroviaires au fonctionnement de la biodiversité en ville. Nos résultats soulignent l’importance des filtres liés à la fragmentation et à l’environnement urbain dans l’assemblage des communautés. Ces filtres conduisent à la sélection de certains traits fonctionnels et certaines espèces « gagnantes », ce qui se traduit par une simplification non aléatoire des communautés en ville. Nous avons également mis en évidence un rôle de refuge ainsi qu’une connectivité fonctionnelle au sein des dépendances vertes ferroviaires en milieu urbain. Cette dernière participe à atténuer les effets des filtres liés à la fragmentation sur les communautés végétales mais ne semble pas pour autant favoriser les invasions végétales, qui seraient plutôt liées au déplacement de graines associé au mouvement des trains. Enfin, maintenir ou favoriser la biodiversité au sein des dépendances vertes ferroviaires en ville passe par une amélioration de la connectivité ainsi que par une gestion raisonnée et le suivi des actions menées dans l’espace et dans le temps. Cette thèse apporte un éclairage nouveau sur des espaces comme les dépendances vertes ferroviaires en ville en montrant leur importance pour la biodiversité. La compréhension de l’importance de ces espaces et de leur biodiversité pour les citadins devra être la prochaine étape.


  • Résumé

    Understanding the functioning and the importance of biodiversity in urban areas is essential in an era when more than half of all humans live in cities. The goal of this thesis was to understand biodiversity dynamics in cities through the study of interactions between urban areas and railway edges. Firstly, we studied the effects of urbanisation on railway edges plant and animal (Orthoptera, snails) communities with both a taxonomic and a functional approach. Secondly, we examined the contribution of railway edges to the dynamics of biodiversity in a urban context. Our results highlight the importance of filters induced by fragmentation and urban environments on community assembly. Those filters operate a selection of species biological traits, resulting in a non-random simplification of local community compositions. Our studies also emphasize the role of railway edges as refuges and show that these areas can provide a functional connectivity in urban areas, which contribute to the attenuation of the effects of fragmentation and isolation induced by urbanisation. Despite this connectivity function, railway edges did not seem to favour invasions by plant species, which seem much more related to train movement. A connectivity improvement, an integrated management and a monitoring of actions in space and time should benefit to railway edges biodiversity in a urban context. This thesis sheds a new light on areas such as railway edges in cities and their importance to biodiversity. The next step is then to understand the importance of these areas and the biodiversity they host to city-dwellers.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (279 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 127-141

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Muséum national d'histoire naturelle. Bibliothèque centrale.
  • Consultable sur place dans l'établissement demandeur
  • Cote : TH 2012 -- 10
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.