L'intertextualité dans l'oeuvre romanesque de Murakami Haruki

par Benjamin Salagnon

Thèse de doctorat en Etudes de l'Asie et ses diasporas

Sous la direction de Claire Dodane.

Soutenue le 23-05-2012

à Lyon 3 , dans le cadre de École doctorale de philosophie (Lyon) .

Le président du jury était Jean-Pierre Giraud.

Les rapporteurs étaient Yves Marie Allioux, Thomas LaMarre.


  • Résumé

    Murakami Haruki est probablement l'auteur le plus célèbre et le plus largement traduit de sa génération. Ce succès mondial, que la critique a parfois pu expliquer par l'occidentalisation de l'auteur, nous semble plutôt reposer sur une utilisation habile de l'intertextualité. Notre étude, après une présentation générale de la notion d'intertextualité, s'attache à déterminer les divers mouvements intertextuels chez l'auteur ; d'abord, en s'intéressant à l'intertextualité externe, qu'elle intervienne au plan microstructural, avec la référence et la citation, ou macrostructural, avec le pastiche et la parodie. Ensuite, en revenant sur l'intertextualité interne, également appelée intratextualité, si prégnante chez Murakami et qui structure son œuvre en réseau d'univers labiles. Nous verrons enfin que cette intertextualité massive pose question tant du point de vue critique, avec la problématique de la postmodernité, que du point de vue du lecteur, avec celle de la réception.

  • Titre traduit

    Intertextuality in Murakami Haruki's Novels


  • Résumé

    Murakami Haruki is often said to be one of the most famous and most widely translated Japanese authors of his generation. This worldwide success, which have sometimes been explained by critics regarding the author's occidentalization, is, for us, rather based on a clever use of intertextuality. Our study, after a general presentation of the notion of intertextuality, sets out to determine the various intertextual movements in the author's works. First, by analyzing external intertextuality, whether it occurs on a microstructural (with references and quotations) or macrostructural plan (with the use of pastiche and parody). Then, by analyzing internal intertextuality (also called intratextuality), which structures his works in a labile worlds' network. We will finally see that this massive intertextuality is an important issue both for critical (with the question of postmodernity) and reader's (with the question of reception of the works) points of view.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Service commun de la documentation.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.