Les mécanismes de l'expérience d'achat impulsif : analyse du rôle central du contenu de l'expérience vécue par le consommateur à l'intérieur du lieu de vente

par Intissar Abbes

Thèse de doctorat en Sciences de Gestion

Sous la direction de Samira Zine-Danguir et de Isabelle Barth.

Soutenue le 27-04-2012

à Lyon 3 en cotutelle avec l'Université de Carthage (Tunisie) , dans le cadre de École doctorale Sciences économiques et gestion (Lyon) .

Le président du jury était Néji Bouslama.

Le jury était composé de Ulrike Mayrhofer.

Les rapporteurs étaient Slim Khalbous, Jean-François Lemoine.


  • Résumé

    S’inscrivant dans une approche par le contenu de l’expérience, cette recherche vise à évaluer le niveau d’influence du vécu du consommateur à l’intérieur du lieu de vente dans la réalisation d’achats impulsifs suscitant un besoin de réexpérience. L’objectif ultime de cette démarche est d’identifier les techniques susceptibles d’être adoptées par les managers des points de vente en vue de concilier rentabilité immédiate (i.e. fréquence des achats impulsifs) et rentabilité future (i.e. intention de revenir dans ce même magasin). La thèse s’emploie à tenté d’ouvrir la boite noire du vécu du consommateur à l’intérieur du lieu de vente et à proposer une conceptualisation dynamique de l’expérience d’achat impulsif en croisant différentes voies méthodologiques, qualitatives et quantitatives. A partir d‘une vaste investigation auprès des clients des magasins d’habillement et accessoires du centre commercial Géant Casino à Tunis, nous avons réussi à prouver que le contenu de l’expérience vécue par le consommateur à l’intérieur du lieu de vente est un construit de second ordre composé de trois dimensions: le plaisir, l’éveil-sensoriel et l’immersion. Ce construit global est explicatif de la formation d‘une attitude positive par rapport aux produits du magasin, de la naissance d’impulsions d’achat, de l’atténuation du regret anticipé d’achat et de l’accentuation du regret anticipé de non achat (mécanismes de la négociation intérieure) et donc de la réalisation d’achats impulsifs. Il influence également le besoin le réexpérience du consommateur éprouvé à l’instant de l’expérience et 15 jours. Le contenu de l’expérience vécue par le consommateur à l’intérieur du lieu de vente pourrait, ainsi, être considéré comme un outil de contrôle performant du niveau d’interactivité des consommateurs avec les contextes expérientiels mis en place par les enseignes, un moyen de fidélisation de ses clients et un levier d’action permettant de renforcer leur avantage concurrentiel commercial.

  • Titre traduit

    The mechanisms of the impulsive buying experience : analysis of the central role of experience content lived by the consumer inside the place of sale


  • Résumé

    As part of an approach by the content of experience, this research aims to assess the level of the influence of the consumer‘s experience inside the place of sale in the realization of an impulse buy-inducing need to reexperience. The ultimate goal of this approach is to identify techniques that could be adopted by managers of retail outlets in view of balancing immediate profitability (ie frequency of impulse buying) and future profitability (ie intention to return to the same store). The thesis seeks to attempt to open the black box of the consumer experience inside the point of sale and offer a dynamic conceptualization of impulsive buying experience by combining different methodological ways, quantitative and qualitative ones. From an extensive investigation from consumers of clothing and accessories stores in the “Géant Casino” shopping mall in Tunis, we succeeded in proving that the content of the consumer’s experience inside the place of sale is a subsidiary construction of three dimensions: pleasure, sensory-awakening and immersion. This global construct explains the formation of a positive attitude towards the store products, the appearance of impulses of purchase, the mitigation of the anticipated regret of buying and the accentuation of the anticipated regret of not buying (internal mechanisms of negotiation) and therefore the realization of impulse buying. This construct also affects the need of reexperience that the consumer felt at the time of the experiment and also after 15 days. The latter could thus be seen as a powerful tool for monitoring the level of interactivity with the consumer experiential contexts set up by brand stores, a way to customer loyalty and an instrument of strategic action for strengthening their competitive commercial’s advantage.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Service commun de la documentation.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.