La coopération sino-africaine à travers le FOCAC. Contribution à une analyse empirique et théorique de la présence chinoise en Afrique noire

par Mérick Freedy Alagbe

Thèse de doctorat en Sciences politiques

Sous la direction de David Cumin.

Soutenue le 12-03-2012

à Lyon 3 , dans le cadre de École doctorale de droit (Lyon) .

Le président du jury était Jean-Paul Joubert.

Le jury était composé de David Cumin, Jean-Paul Joubert, Joseph Vincent Ntuda Ebode, Henri-Louis Védie.

Les rapporteurs étaient Joseph Vincent Ntuda Ebode, Henri-Louis Védie.


  • Résumé

    Si la coopération sino-africaine dans le sillage des indépendances nationales des années soixante a trouvé son ferment dans l’idéologie révolutionnaire et l’esprit de Bandung, il n’en est point question de la nouvelle phase qui s’ouvre à l’aube du XXIème siècle. En effet, les mutations internationales intervenues dans la charnière des deux siècles, le renouvellement des acteurs des deux côtés et les réalités endogènes propres à chaque partie, ont accéléré l’entrée dans une nouvelle ère où l’économie devient la pierre angulaire de la coopération. La naissance du FOCAC traduit la volonté de mieux coordonner les relations entre la Chine et l’Afrique, en même temps qu’elle donne la mesure de l’intensité et du volume de leurs échanges. Quelle est donc cette institution qui regroupe autant d’Etats ? Quels sont ses fondements théoriques? Et quelle réponse apporte-elle aux nombreux contempteurs de la présence chinoise en Afrique ? Telles sont les principales articulations de ce travail.

  • Titre traduit

    Contribution to the empirical and theoritical analysis of Chinese intervention in Subsaharan Africa


  • Résumé

    Whereas the China-Africa cooperation under the tough era of decolonization in 1960’s was strongly fostered by shared revolutionary ideology and Bandung spirit, that is not the case in the new phase in the early 21st century. Indeed, the deep changes occurred between the two centuries, the renewal of leaders within both sides and internal challenges faced by them, speeded up the entrance into a new era where economy becomes the cornerstone of their cooperation. The birth of FOCAC reveals the willingness to handle effectively the relationship between China and Africa, as well as it shows the intensity and the seize of their trade. What is that institution gathering together so many countries? What are its theoretical foundations? And what kind of response it provides to those who belittle China offensive in Africa? These are shortly, the main outlines of this work.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Service commun de la documentation.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.