Le pilotage des interfaces organisationnelles : Contribution à l’équilibration des processus d’intégration-différenciation des organisations

par Sofian Seghier

Thèse de doctorat en Sciences de Gestion

Sous la direction de Henri Savall.

Soutenue le 13-02-2012

à Lyon 3 , dans le cadre de École doctorale Sciences économiques et gestion (Lyon) .

Le président du jury était Gilles Paché.

Le jury était composé de Henri Savall, Gilles Paché, Claude Jameux, Véronique Zardet, Virginie De Clercq.

Les rapporteurs étaient Gilles Paché, Claude Jameux.


  • Résumé

    L’interface organisationnelle demeure un objet peu étudié. La recherche se propose de l’explorer et d’en comprendre les dynamiques.La première partie explicite les fondements de la recherche. Après avoir défini l’interface, elle fait apparaître que l’instabilité des interfaces résulte de déséquilibres dans les processus d’intégration-différenciation. Pour mesurer ces phénomènes, la méthodologie fait appel à deux méthodes : l’élaboration et l’analyse d’une base de verbatim, et une recherche-intervention.La deuxième partie est consacrée aux déterminants de l’objet. Elle précise les propriétés et les activités de l’interface, et en propose une modélisation. Une analyse croisée de 14 interfaces est ensuite exposée ; trois déterminants de la régulation à l’interface sont identifiés : le degré d’incertitude, la fréquence des interactions et la répartition du pouvoir. Sur ces bases, une typologie des interfaces est proposée : stratégiques, politiques, de coordination, et sociales.La troisième partie approfondit la recherche par l’observation in vivo et la transformation des interfaces. Elle met en évidence leurs coûts de fonctionnement, le rôle fondamental de leur finalisation, et montre que les processus d’intégration et de différenciation posent la question de leur qualité, en plus de celle de leur intensité. L’hypothèse selon laquelle le pilotage des interfaces organisationnelles améliore l’équilibration de l’intégration-différenciation est discutée puis expérimentée. À partir des premiers résultats d’expérimentation, la recherche identifie des leviers de pilotage des interfaces et formule des implications managériales.

  • Titre traduit

    Piloting of the Organizational Interfaces : Contribution to the Equilibration of the integration-differentiation processes of organizations


  • Résumé

    The organizational interface remains a little studied object. The research suggests investigating it and understanding the dynamics.The first part clarifies the foundations of the research. Having defined the interface, il creates that the instability of the interfaces results from imbalance in the processes of integration-differentiation. To measure these phenomena, the methodology appeals to two methods: the elaboration and the analysis of a base of verbatim, and a research-intervention.The second part is dedicated to the determiners of the object. She specifies the properties and the activities of the interface, and proposes a modelling. A crossed analysis of 14 interfaces is then explained; three determiners of the regulation in the interface are identified: the degree of uncertainty, the frequency of the interactions and the distribution of the power. On these bases, a typology of the interfaces is proposed: strategic, political, of coordination, and social.The third part deepens the research by the in vivo observation and the transformation of the interfaces. It brings to light their costs of functioning, the fundamental role of their finalization, and shows that the processes of integration and differentiation ask the question of their quality, besides that of their intensity. The hypothesis according to which the piloting of the organizational interfaces improves the équilibration of the integration-differentiation is discussed then experimented. From the first results of experiment, the research identifies levers of piloting of the interfaces and formula of the managerial implications.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université Jean Moulin. Service commun de la documentation.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.