Réseau interpersonnel, coopération et capacité à innover

par Marilyne Audran

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Bernard Baudry.

Le président du jury était Christian Le Bas.

Le jury était composé de Jean-Alain Héraud, Bernard Haudeville.


  • Résumé

    La thèse vise à étudier l’impact des réseaux interpersonnels sur la capacité à innover (innovativeness) des inventeurs. Les contributions académiques soulignent qu’il existe une forte relation entre les réseaux interpersonnels et la coopération interindividuelle. Le comportement coopératif apparaît comme le meilleur moyen de mener à bien un projet innovant, un projet complexe. Nous énonçons donc l’hypothèse selon laquelle les collaborations répétées au sein d’un réseau d’inventeurs ont une influence sur leur innovativeness. Nous avons choisi d’étudier plus particulièrement la capacité à innover des inventeurs fortement productifs en mobilisant des données sur les co-inventeurs de brevets. Une étude empirique portant sur 1157 inventeurs prolifiques français qui ont obtenu 30477 brevets sur la période 1975-2002 a donc été menée. Les résultats de la régression logistique corroborent notre hypothèse et montrent un impact significatif des collaborations répétées sur la capacité à innover des inventeurs prolifiques.

  • Titre traduit

    Interpersonnal network, cooperation and innovativeness


  • Résumé

    This thesis aims at studying the impact of interpersonal networks on the innovativeness of inventors. The academic literature underlined the strong relation between interpersonal networks and interpersonal cooperation. The cooperative behaviour appears as the best way to success in an innovative project, a complex project. We make here the hypothesis according to which repeated collaborations in a network of inventors have an influence on their innovativeness. We chose to study more particularly the capacity to innovate of strongly productive inventors by mobilizing data on the co-inventors of patents. We run an empirical study concerning 1157 French prolific inventors who obtained 30477 patents over the period 1975-2002. The results of the logistic regression confirm our hypothesis and show a significant impact of repeated collaborations on the capacity of prolific inventors to innovate.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par Université Lumière Lyon 2 à Lyon

Réseau interpersonnel, coopération et capacité à innover


Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2012 par Université Lumière Lyon 2 à Lyon

Informations

  • Sous le titre : Réseau interpersonnel, coopération et capacité à innover
  • Détails : 1 vol. (225 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 206-220
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.