De la souffrance au bien-être au travail : contribution à la compréhension du bien-être psychologique des soignants à l’hôpital- Le métier de soignant : un métier où se côtoient souffrance et bien-être psychologique

par Anne-marie Emeriat

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Annik Houel.

Soutenue le 13-12-2012

à Lyon 2 , dans le cadre de École doctorale Sciences de l'éducation, psychologie, information et communication (Lyon) , en partenariat avec Groupe de recherche en psychologie sociale (laboratoire) .

Le président du jury était Dominique Lhuilier.

Le jury était composé de Philippe Sarnin.

Les rapporteurs étaient Alain Max Guénette.


  • Résumé

    Depuis que les démarches qualité sont entrées dans le monde de l’hôpital imposant la construction de référentiels et la recherche de rentabilité, la logique sociale a cédé le pas à la logique économique. La rationalisation du travail s’est imposée aux soignants par la mise en place de ces référentiels, ne prenant pas en compte les considérations psychologiques et physiques de l’activité des soignants, d’où les effets sur leur santé et les manifestations de la souffrance au travail. C’est dans ce contexte que nous avons souhaité aborder la santé au travail des soignants non sous l’angle de la souffrance au travail mais sous celui du développement du bien-être psychologique. Nous avons étudié la manière dont se construit le bien-être psychologique au travail au travers des expériences vécues par les soignants à l’hôpital c’est-à-dire comment il se constitue comme objet de représentations professionnelles auquel se rattachent les composantes cognitives, affectives liées aux souvenirs d’expériences vécues et symbolisées. A la lumière de la psychologie sociale et du travail, des apports de la psychologie positive et de la théorie de l’autodétermination, l’analyse des données issues d’entretiens non-directifs avec les soignants nous a permis d’ identifier les caractéristiques du concept. Liées à l’interaction entre l’individu et l’environnement professionnel d’une part et liées à l’individu d’autre part, ces caractéristiques nous ont permis d’envisager des actions de développement du bien-être psychologique au travail tant sur le plan individuel qu’organisationnel.

  • Titre traduit

    From suffering to well-being at work : contribution to the compréhension of psychological well-being of caregivers at the hospital- Caregivers' profession : a profession where suffering and psychological well-being got together


  • Résumé

    Since the quality procedures are entered into the world of the hospital imposing building standards and the search for profitability, social logic has given way to economic logic. Rationalization of labor has become caregivers by implementing these standards, not taking into account the considerations of the psychological and physical activity providers, where the effects on their health and the manifestations of suffering at work. It is in the context that addressed occupational health officers not in terms of the reduction of suffering at work but in the development of psychological well-being. We propose to study how to build the psychological well-being at work through the experiences of caregivers in the hospital is to say how it is an object representations which relate to professional cognitive, emotional memories related to experiences and symbolized. In the light of social psychology and labor contributions of positive psychology and the theory of self-analysis of data from non-directive interviews with caregivers has allowed us to identify the characteristics of concept. Related to the interaction between the individual and the work environment on the one hand, and related to the individual on the other hand, these characteristics have allowed us to consider actions for the development of psychological well-being at work both the individual and organizational.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.